C


Début | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Page d'accueil |

C. Langage (normalisé Ansi 1989).
- Support de cours téléchargeable à Université de Brest.
- Le livre C du premier langage. Pour les vrais débutants en programmation, par Claude Delannoy. Eyrolles 2002.
- Pour mieux développer avec C++. Design patterns, SDL, RTTI et smart pointers. par Aurélien Géron et Fatmé Tawbi. Dunod 1999.
- Langage C. par Claude Delannoy. Eyrolles 1998.
- Méthodologie de la programmation en C. Bibliothèque standard SPI Posix. par Jean-Pierre Braquelaire. Dunod 1998 (3e édition)
- Programmer en langage C. Cours et exercices corrigés. Par Claude Delannoy. Eyrolles 1997.
- Le langage C, norme Ansi. par Brian Kernighan et Dennis Ritchie. Dunod 2e édition 1997 (Ouvrage de référence. Original : C Programming Language. . Prentice Hall 1978)
- Exercices en langage C, par Claude Delannoy. 2eme ed. Eyrolles 1997.
- Algorithmes en langage C. Cours et exercices. Dunod 1991.
- Méthodologie de la programation en langage C. Principe, applications. Par J.-P. Braquelaire. Masson 1990.
- Programmation en langage C. par Jean-Marie Rigaud et Amal Sayah. Cepadues 1988.
- Mise au point de programmes en langage C. par Robert Ward. Interéditions 1988.
- Applications graphiques en C. par Claude Nowakowski. Editests 1987.
- Techniques de programmation en C. Graphisme et gestion d'écran. par Michel Laurent. Sybex 1987.
- Variations en C. par Steve Schustack. Cedic/Nathan 1986.

C++. Version objet du précédent
- Tableaux comparatifs des ouvrages récemment parus et des formations, AH No 105 (concepts)
- C++ par la pratique. Recueil d'exercices corrigés et aide-mémoire, par Jean-Cédric Chappelier et Florian Seydoux. Presses polytechniques et universitaires romandes, 2004.
- Apprendre Java et C++ en parallèle, par J.-B. Boichat. 3e édition Eyrolles 2003.
- Programmation orientée objet en C++, par Marylène Micheloud et Medard Rieder. Presses universitaires et polytechniques romandes 2002.
- Comment programmer en C++. Cours et exercices. Par H.M. Deitel et F.J. Deitel. 3eme ed Eyrolles 2001.
- Programmer en langage C++, par Claude Delannoy. 5e édition Eyrolles 2000.
- C++. La synthèse. Concepts objet, standard ISO et modélisation UML. par Giles Clavel, Nicolas Fagard et Jorge Miguela. Dunod 2000.
- Mieux programmer en C++. 47 problèmes pratiques et leurs solutions. par H. Sutter. Eyrolles 2000.
- Exercices en langage C++, par Claude Delannoy. 2e édition 1999.
- C/C++, la bible du programmeur, par K Jamsa et L. Klander. Eyrolles 1999.
- Ouvrage de référence : Le langage C++, par Bjarne Stroustrup (créateur du langage). Campus Press 1999.
- Langage C++, par N. Silverio. 3e édition Eyrolles 1998.
- Langage C, norme Ansi. Vers une pensée objet en Java. par Philippe Drix. Dunod 1997 (3e édition)

C# (langage).
- AH No
35 (biblio)

C2I.
- 1. C2I.Certificat informatique et Internet
- Réussissez le C2i niveau 1. Sous la direction de Jean-Luis Monino et Marie-Claude Lesage. Dunod 2005.SH No 69 (enseignement)
- Expérimentation C2IR. SH No 66 (enseignement)
- Circulaire sur le C2I enseignement supérieur SH No 51 (enseignement)
- Le portfolio numérique dans la formation, le cas du C2I niveau enseignant SH No 50 (enseignement)
- Le C2I, quels enjeux, quels défis ? SH No 47 (enseignement)
- Référentiel pour les étudiants publié au BO SH No 24 (enseignement)
- Niveau enseignant SH No 10 (enseignement)
- Présentation SH No 08 (enseignement)
- Site officiel AH No 132 (enseignement)
- Expérimentation à Paris 7 et Grenoble AH No 128 (enseignement)
. Le CII et les établissements expérimentateurs AH No 127 (enseignement).
. AH No 119 (enseignement)
. Pour en savoir plus sur le C2i "Etudiant" et le C2i niveau 2 "Enseignant" Dans le but de développer, de renforcer et de valider la maîtrise des technologies de l'information et de la communication par les enseignants stagiaires dans les IUFM (Instituts universitaires de formation des maîtres) et dans la continuité de la circulaire instituant le Certificat unformatique et Internet (C2i), l'Éducation nationale a mis en place un Certificat informatique et internet niveau 2 "Enseignant".
C2i C2i-ens Mento

-2. C2I (ou C2) Command and Control (system), CIS (Command and information system) (en français, SIC).
En langage Otan, C2 devient C3 quand on lui ajoute les activités de consultation gouvernementale.

C3I est américain et regroupe command (commandement), control (conduite des opérations), communication (télécommunications) et I (intelligence, renseignement).
On peut aller jusqu'à C4I en préfixant par Computer, et C4II en ajoutant interoperability.

CA. Trade certificate authorities (Systèmes à clé publique)

CAB. Abréviation de Cabinet. (déploiement d'applications Microsoft)

Câblage, câble :
- Câble plat. On parle plutôt de nappe.
- Réseau à haut débit, concurrent de l'ADSL au niveau de la boucle locale.
- Câblage à haut débit, par Antoine Delahouse. Hermès/Lavoisier 1997.
- Histoire d'enfance. Les réseaux câblés audiovisuels en France. Par J.M. Charon, J.P. Simon, avec la participation de B . Miège. Documentation française, 1989
- En 1866, premier câble transatlantique posé avec succès. Sur le développement des câbles au XIXe siècle, voir Pierre Frédérix Un siècle de chasse aux nouvelles (Flammarion 1959).
- Voir : câblé, coaxial, domotique.

Câblé. Cet adjectif peut évoquer des caractéritiques variées, des plus dures aux plus douces :
- pour une personne, synonyme (un peu archaïque en 2003) de branché, ou In : Dans le vent
- pour un dispositif, une fonctions, fixé "définitivement", par une réalisation matérielle (au fer à souder...), par opposition à une réalistion seulement logicielle ; on pourrait remarquer que, à l'époque de la mécanographie à cartes, les câbles (mécaniques, de type frein de bicyclette, ou électriques, de type jack) représentaient la partie la plus "soft" des machines.
- Voir logique

Câblo-opérateur. Opérateur de réseaux câblés.

Cache. Traduction officielle : mémoire d'accès rapide (Voir mémoire). Traduction proposée : cache. Parfois mieux traduit par tampon (anglais buffer).
Définition : Mémoire ou partie de mémoire dans laquelle sont stockées de façon temporaire les données fréquemment utilisées ou ayant été récemment consultées et à laquelle l’ordinateur accède systématiquement, afin de réduire les temps de réponse.
Note : Parmi les caches les plus utilisés, on trouve les antémémoires ou mémoires caches, les caches situés sur disque, ceux destinés à améliorer les performances des disques eux-mêmes (cache de disque), ainsi que des zones de la mémoire principale réservées par certains logiciels.
C’est ainsi que :
· le cache de disque ou cache-disque (en anglais disk cache) est un cache, intercalé entre processeur et disque, qui évite une lecture sur le disque auquel l’accès serait plus lent ;
· le cache-toile (en anglais web cache) est une partie de disque gérée par le logiciel d’accès à la toile, qui contient temporairement une copie des fichiers consultés récemment et qui permet à l’utilisateur d’en disposer sans qu’il soit nécessaire de les redemander sur la toile.
- Service de cache AH No 54 (concepts)

Caché.
-
SH No 16 (concepts). Ouvrage Système de gestion de bases de données Caché, par Claire Grossin et Marie-France Lasalle. (Hermès Lavoisier).
- Parties cachées : Voir CAO

CAD. Computer aided design. Francais CAO (ou plus rarement DAO)

Cadastre. Institué au début du XIXe siècle.Numérisation à la fin du XXe. Voir géomatique.

Cadence. Synonyme (rare) de fréquence.

Cadran
- Dispositif d'affichage d'un paramètre, par déplacement d'une aiguille sur un fond en quart de cercle, gradué. Jusqu'aux années 1980, c'était le principal moyen de présenter à un utilisateur la valeur d'un paramètre, en principe continu. La digitalisation généralisée des systèmes l'a fait, le plus souvent, remplacer par l'affichage numérique de cette valeur ; cependant, la digitalisation se poursuivant est devenue assez puissante pour que, dans certains cas, on affiche à l'écran une représentation figurative, et à nouveau analogique en quelque sorte, des cadrans traditionnels.
- Cadran d'appel téléphonique. Premier modèle apparu en 1896. Il s'agit ici d'un dispositif d'entrée d'une donnée digitale, par rotation d'un arbre à cames ouvrant et fermant un circuit électrique. A partir des anénes 1980, ces cadrans circulaires ont été remplacés par des claviers.

Cadre.
- (Informatique) Définition officielle (Arrêté du 27 juin 1989). Synonyme : schéma. Structure de données permettant de décrire les connaissances relatives à une entité, sous forme d'un ensemble d'attributs et de procédures liées à ces attributs. Anglais Frame.
- (Internet) Définition officielle (JO) : Sous-fenêtre de la fenêtre principale d'un logiciel de navigation, qui peut afficher un document différent de ceux affichés dans les autres sous-fenêtres. Voir aussi : fenêtre, logiciel de navigation. Anglais Frame.
- (Ressources humaines) Les cadres et la révolution informatique. par Arnold Kaufmann. Entreprise moderne d'édition 1969.

Cadrer. (Historique). Changer les unités dans lesquelles des grandeurs sont exprimées, de façon à rendre toutes les valeurs compatibles avec la capacité des moyens de calcul utilisés (Terminologie IBM 1972).

CAE. Computer aided engineering. Traduire par IAO.

Café, cafetière
- La machine à café est connue, en particulier dans les laboratoires de recherche, comme une importante technologie d'information et de communication.
- Chauffe-tasse USB SH No 64 (détente)
- Cafetière connectable sur port USB AH No 106 (détente)
- Voir cybercafé.

Caffut, caffuter, caffutage. (Historique) Destruction des vieilles cartes perforées (Argot des mécanographes, années 50-60 environ). Sens ancien : Pièce de fonte inutilisable.

Cahier des charges. Description des exigences par le client. Sert de base au contrat avec le fournisseur (produits ou prestations).
- Une note d'Henri Habrias
- Christian Bénard : Le cahier des charges d'une application informatique. Editions d'organisation, 1990.

CAI. Computer assisted intervention. Voir chirurgie.

Caillou. Compter avec des cailloux, par Alain Schärlig. Presses polytechniques et universitaires romandes, 2001.

Caisse
- Caisse enregistreuse. Une des principales machines de calcul. Fait peu à peu place au terminal de point de vente...que l'on appelle toujours caisse, d'ailleurs.
- Hypermarchés sans caissières. SH No 33 (concepts)
- Caisse en libre service. AH No 32 (concepts)

Calcul :
- Calcul et arithmétique des ordinateurs. Sous la direction de J.B Ballard et J.M. Muller. Hermès Lavoisier 2004.
- Calcul différentiel pour les langues de la logique. Théorie et applications
. Par André Thayse. Hermès Science. SH No 18 (biblio)
- analogique : Voir ce mot
- en réseau (grid) . Voir notamment l'interview de Robert Gordon AH No 96
. actes de Grid 2002 AH No 93 (concepts)
. ouvrage dirigé par François Baude Calcul réparti à grande échelle, métacomputing. Hermès-Lavoisier 2002, AH No 84 (biblio)
. AH No 86 (concepts)
- Machines à calculer électroniques. Arithmétiques et analogiques. par Marc Pelegrin. Dunod 1969
- Les calculatrices électroniques. par Marc Pelegrin. Fayard, 1963.
- ensembliste.
. Application des outils de calcul ensemblistes. Numéro spécial de la revue RS Journal européen des systèmes automatisés, 9/2003. Sous la direction de P. Poignet et N. Ramdani. Hermès/Lavoisier 2004.
- formel
. Calcul formel et automatique. Actes du séminaire de Grenoble, décembre 1983. Coordonnés par Patrick Chenin. CNRS 1987.
. Associations concernées : Astex.
- génétique. Voir génétique.
- grand calcul. Voir ci-dessous calcul intensif.
- haute performance. Voir calcul intensif.
- hybride. Combinant digital et analogique. Voir analogique
- intensif . calcul portant sur des applications complexes faisant appel à des super-calculateurs
Définition officielle (JO du 10/10/1998) : Ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques. Anglais Supercomputing.
. Record battu à l'Inria Sophia-Antipolis SH No 60 (actu)
. Appel à projets "Calcul intensif et grilles de calcul" SH No 58 (pratique)
. Interview de François Mescam (Onera) SH No 45 : "Le grand calcul commence quand il s'applique à des problèmes que l'on ne sait pas encore résoudre".
. Introduction aux grands ordinateurs scientifiques. par Armand Herscovici. Eyrolles 1986.
- naturel. Voir naturel.
- numérique.
. Actes de SNSC 2001, Symbolic and numerical scientific communication. Springer 2003. AH No 122
. Méthodes de calcul numérique. deux volumes, par Jean-Pierre Nougier. Hermès Sciences.
. Méthodes de calcul numérique en sciences physiques. par M. Menetrier. 1988 Coll. Informatique et ses applications dans l'enseignement scientifique.

. Le calcul numérique. par L. Jacob. Paris 1911
- reconfigurable AH No 82 (manifestations)
- réparti AH No 107 (concepts)
- scientifique. Il n'y a pratiquement plus de machines dédiées, mais des applications comme la construction aéronautique, la météorologie, le "crash" de voitures automobiles, la recherche nucléaire... continuent d'utiliser de grands "codes" sensiblement différents des applications courantes. Elles se caractérisent notamment par une présence encore importante de Fortran.
. Rapport sur la politique française dans le domaine du calcul scientifique SH No 54 (pratique)
. Techniques numériques appliquées au calcul scientifique. par P. Peletier. 1971 (éditeur ?).
- Voir : architecture, arithmomètre, DSP, ferme, grille, machine à calculer, processeur, règle à calcul.

Historique :
- Une brève histoire du calcul, par Christian Piguet et Heinz Hügli. Presses polytechniques et universitaires romandes, à paraître en 2003.
- Intéressant site d'Alexandre Faribault sur l'histoire du calcul.
- Premiers calculateurs : présentation technique détaillée des machines produites de 1940 à 1970 :Computer structures, readings and examples. par G. Gordon Bell et Allen Newell. McGraw Hill 1971.

- Lhoste et Pepe (1964) : "Organe de calcul arithmétique connectable, par exemple à une tabulatrice ou à une reproductrice, à des dérouleurs de bande, à des mémoires, à des organes d'entrée et de sortie dans les ensembles électroniques".
- The computer, from Pascal to Von Neumann. par Herman Goldstine. Princeton University Press, 1972.
- Le monde à l'ère des calculateurs. par G. Burck et les rédacteurs de la revue Fortune. Dunod  1968.
- Le calcul électronique, par B. Renard. PUF (Que sais-je) Vers 1965
- Le calcul mécanique. par René Taton et Jean-Paul Flad. Que sais-je ? PUF 1963.
- Histoire du calcul. par René Taton. Que sais-je ? PUF 1957.
- Les grandes machines mathématiques. par J. Peres, L. Brillouin et L. Couffignal. Paris 1948
- Vue d'ensemble sur les machines à calculer. Gauthier-Villars vers 1930
- Le calcul simplifié par les procédés mécaniques et graphiques. Première édition, Paris 1893. 3e ed. 1928
- Le calcul mécanique. par René Taton et Jean-Paul Flad. Que sais-je ? PUF 1963.

- Vers 1900, Nouveau Larousse Illustré :
- personne qui fait, qui sait faire des calculs, "un habile calculateur".
- calculateur marin : instrument proposé, en 1793, par l'américain Fitch-John, pour faire connaître l'espace parcouru par un navire sous un rumb de vent quelconque
- calculateur des courants : instrument inventé, en 1839, par De La Ronce, officier de la Marine française, pour mesurer la vitesse des courants sous-marins
- (mécanique) : machine à calculer, le calculateur de Pascal.

Calculabilité.
- Calculabilité, complexité et approximation, par Jean-François Rey. Vuibert 2004.
- Introduction à la calculabilité, par Pierre Wolper. Dunod 2001 (2e édition)
- Introduction à l'informatique théorique. Calculabilité et complexité. par Arto Salomaa. Armand Colin 1989

Calculateur. En pratique, synonyme d'ordinateur.
- (Hommes calculateurs) Psychologie des grands calculateurs et joueurs d'échecs. Alfred Binet. Introduction de C. Bouriau et S. Nicolas. Commentaire du grand maître international d'échecs Eric Prie. L'Harmattan 2005. SH No 55
- Voir calcul, ordinateur, poche

Calculatrice.
- Calculatrice de poche : Voir poche
- Historique. Dans les ateliers de machines à cartes perforées, la calculatrice a pour rôle d'effectuer des calculs, essentiellement des multiplications, à partir d'une ou plusieurs zones de la carte vers une autre zone de la même carte. Voici la définition qu'en donnent Lhoste et Pepe (1964) : "Machine exécutant des calculs numériques comportant les autre s opérations arithmétiques ; machine complète comportant ses organes d'entrée (par cartes, bande ou clavier), et ses organes de sortie (sur carte, sur bande, sur imprimante), organes généralement intégrés excluant l'usage de la bande magnétique".
- Voir calcul, calculateur.

Calculette. Petite machine à calculer électronique. A la fin du XXeme siècle, en partie supplantée par le PDA (Personal digital assistant).
- Définition officielle (Arrêté du 30 décembre 1983). Calculatrice électronique de petite dimension. Anglais : pocket calculator.

Calibration. Réglage de paramètres pour optimiser un fonctionnement ou assurer le bon fonctionnement d'un ensemble (en particulier, un écran).
- Gestion de la couleur. Calibration et profils ICC pour l'image numérique et la chaîne graphique. par G. Niemetzsky. Eyrolles 2002.

Call center. Voir : centre d'appel

Calque :
- Dans les logiciels graphiques, sous-ensemble des paramètres d'une image qui permet le travail sur certaines fonctions (texte, couleur) ou certains objets seulement.
- (Historique). Papier semi-transparent se prêtant au dessin pour la recopie.

Cals. Voir noms propres.

CAM. Computer aided manufacturing. Traduire par FAO.

Cambrioleur. Ne coupez pas ! AH No 107

Came (arbre à cames). Dispositif de commande de différents dispositifs à partir d'une roue dessinée de manière appropriée et portée par un arbre tournant. La came peut être considérée comme une forme de mémoire morte.
(Historique). "Les ingénieurs de l'antiquité, tel Héron d'Alexandrie, connaissaient les propriétés de la came, mais ne l'utilisèrent que pour des automates et des "gadgets". Bien que dès 290 avant J.-C. les Chinois aient su décortiquer le riz à l'aide de marteaux pilons actionnés par des cames, ils ne semblent pas avoir utilisé ce mécanisme à d'autres fins industrielles" (Jean Gimpel, La révolution industrielle du Moyen Age, Seuil 1975.
Les rouleaux à picots des boites à musique peuvent être considérés comme une forme simpliste d'arbre à cames.
A la fin du XXeme siècle, l'arbre à cames est encore largement utilisé sur les moteurs à combustion interne. Et, d'une manière plus complexe (cames multiples, de formes complexes, rotation lente de l'arbre), sur les programmateurs d'appareils ménagers. Dans cette application, l'électronique voire les microprocesseurs tendent à les rendre obsolètes.

Caméra : - aujourd'hui presque toujours numérique. Cas particulier de la Webcam (caméra bon marché reliée à Internet), et des senseurs (caméras de haut niveau, notamment pour applications militaires, par exemple dans l'infrarouge)
- On trouve sur le marché des caméras de télésurveillance, IP Fast Internet et sans fil, accessible à distance via navigateur web intégré (2003).
- en anglais : inclut les appareils photographiques
- (Historique), un des procédés de saisie pour l'établissement de microformes (l'autre étant le COM, Computer output on microfilm).

Caméscope. Devient numérique. Peut dans ce cas être considéré comme un périphérique de saisie d'images.

CAML. Langage de programmation fonctionnelle.
Voir OCaml.

Campus numérique. Campus virtuel.
- Campus virtuels européens SH No 47 (enseignement)
- Universités numériques thématiques. nouveau nom pour campus numériques. SH No 06 (pratique).
- Colloque Campus numériques et universités numériques en région. AH No 128 (enseignement)
- Rapport final sur l'évaluation AH No 127 (pratique)
- Conclusions d'études AH No 61
- AH No 32 (pratique)
- Appel de la direction de la Technologie. AH No 42 (pratique).

CAN. Controller area network. Protocole de communication, notamment pour les réseaux locaux d'instrumentation. Lancé par Robert Bosch GMBH en 1991, principalement pour les véhicules automobiles. On en trouvera une description substantielle, signée par Nan Liang et Dobrivoje Popovic, dans Intelligent vehicle technologies (Vlacic, Parent, Harahima eds.) Butterworth Heinemann 2001.
- Le bus CAN. Applications. CAL, CANopen, DeviceNet, Osek, SDS, par Dominique Paret. Dunod 2001.

Canal :
- Bande de fréquences, et de là service associé (chaîne de télévision)
- Attention à la confusion : dans le langage du e-commerce (...), le mot canal peut évoquer aussi bien un canal technique (par exemple la voix sur IP) qu'un canal de commercialisation (direct ou par des distributeurs). Et les deux sens peuvent tout naturellement se combiner en différents "canaux" de vente.
- En musique, voie de signaux affectée à un instrument (norme Midi)
- "Canal numérique des savoirs", catalogue de ressources multimédia pour l'enseignement. SH No 06 (enseignement).
- Histoire

Canicule. Indicateurs d'alerteAH No 133 (concepts)

Canne, voyant les couleurs, pour handicapés AH No 80 (concepts)

Canular.
- Traduction officielle de hoax. Définition officielle : Information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires à effectuer des oprations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables. Note : Il peut s'agir d'une fausse alerte aux virus, de fausses chaînes de solidarité ou pétitions, de promesses de cadeaux. Les canulars encombrent les réseaux par la retransmission en chaîne du message incitent prfois le destinataire à effacer des fichiers indispensables au bon fonctionnement de son ordinateur ou à télécharger un fichier comportant un virus ou un ver. SH No 59 (concepts)
- Site relevant les canulars. SH No 41 (détente)

CAO.
1. Conception assistée par ordinateur. Anglais : CAD
- Interview de Pascal Daloz, responsable de la stratégie, Dassault Systèmes, AH No 105.
- CAO, choix, mise en place et pratique. par Claude Boulicot. Eyrolles 1989.
- Mathématiques et CAO. Beta-splines. par Richard Bartels, John Beaty et Brian Barsky. Hermes 1988.
- Eléments de CAO. Volume 1. Matériels et logiciels de base. par Yvon Gardan. Hermes 1988.
- Mathématiques et CAO. Méthode matricielle. par Steven Coons. Hermes 1987. (original 1967).
- Calcul des parties cachées. Approximation des courbes par la méthode de Bezier et des B-splines. par R. Dony.Masson 1986.
- La CAO en architecture. Paul Quintrand ed. Hermes 1985.
- Voir CFAO, Micad (salon, nom propre), Cals (nom propre)

2. Composition assistée par ordinateur. Voir usique. Concept implémenté à l'université d'Illinois par Hiller et Isaacson, sur l'ordinateeur Illiac.

Capacité.
- d'une mémoire. Nombre (historiquement) de "positions de mémoire", aujourd'hui, d'octets ou multiples.
- (gestion de la sécurité) droit d'accès
- (enseignement) compétence
- "capacity planning" : gestion (prévisionnelle) de la puissance des machines
. Computer Capacity Planning. Theory and Practice. par F. Lam Hui et K. Hung Chan. Academic Press 1987.
- électronique : paramétre principal d'un condensateur ; par extension, un condensateur.

Cape. Computer aided process engineering. Projet Cape Open.

Capitalisation. des connaissances Voir connaissances

Capitalisme
- Informatique et capitalisme. par M. Janco et D. Furjot. (éditeur ?) 1972.

Capital risque. Voir les interviews de Paul Maillot (Business Models) SH No 29 et Jean-Marie Chauvet (groupe Dassault) AH No 130

Captage de données. (Historique). Acquisition de données par l'intermédiaire de capteurs.

Capteur. Appareil de mesure connecté à un ordinateur. Voir Notice .
- Capteurs dans la commande des actionneurs. Interview de Jean-Paul Louis SH No 35
- Les capteurs. Exercices et problèmes corrigés. par Pascal Dassonvalle. Dunod 2004.
- Capteurs pour éviter les angles morts (automobile) SH No 11 (concepts)
- Le peuple demande des capteurs AH No 129 (détente)
- Réseau de capteurs IPSN 2003 AH No 114 (Concepts)
- En traitement d'image, interview de Frédéric Truchetet AH No 109
- Boitier Eobody de l'Ircam AH No 98 (actualité)
- Différencier le gras du muscle AH No 78 (concepts)
- Construire ses capteurs météo. par Guy Isabel. Dunod/ETSF 1994. (pour amateurs)
- Ouvrage de référence : Les capteurs en instrumentation industrielle. par Georges Asch. 5e édition 1998.  
- Instrumentation industrielle. Spécification et installation des capteurs et des vannes de régulation. par Michel Grout. Dunod/Mesures 2002
- Capteurs et actionneurs dans l'analyse des systèmes distribués. par A. El Jai et A. Pritchard. Masson 1986.
- Capteurs de mesure et de détection. Geso-EPFL. Presses polytechniques romandes, Lausanne 1985.
- Les capteurs. Editions techniques et scientifiques françaises, par Ch. Fevrot. 1976.
- Acquisition et traitement de données. par H. Soubies-Camy. 1970.(éditeur ? )
- Microcapteurs biomédicaux. Contact CNRS André Dittmar, Laboratoire physique de la matière, UMR 5511 Lyon.
- Sensor review. IFS Publications 35 High Street, Kempston, Bedford MK42 7BT, England.
- Voir acquisition, mesure.

Caractère. Anglais Digit. Groupe de quelques bits. Au minimum 4, allant jusqu'à 8 (octet) ou 16 (unicode).
- Sur le développement des standards de codification des caractères, des origines à 1980, ouvrage de référence : Coded character sets, history and development, par Charles Mackenzie, Addison Wesley 1980.
- (Historique) Mode caractère : technique d'affichage sur écran, procédant caracère par caractère, et non pixel par pixel (mode graphique).
- (Historique). Petit morceau de plomb typographique, de format normalisé, servant à l'impression des textes?
- Voir : code, mot, codet.

Caret. Une variante du curseur, utilisé par les logiciels de traitement de texte.

Carnet de santé. "L'expérience du carnet de santé a été instructive. De l'avis général, c'était une erreur... En revanche ce dossier a réussi dans le des enfants. " (Interview de Norbert Paquel, SH No 31).

Caroll (bande). (Historique) Partie latérale des listings, dont les perforations permettaient l'entraînement régulier et à grande vitesse sur les tabulatrices puis les imprimantes. Quant l'on souhaitait obtenir une belle présentation des documents, les bandes étaient découpées.

Carré magique. De l'arrangement harmonieux des nombres, par Jacques Sesiano. (reproduction et traduction d'un document arabe du XIeme siècle) Presses polytechniques et universitaires romandes 1996.

Carrefour des possibles. SH No 15 (pratique).

Cartable numérique. Voir enseignement.

Carte :
- de crédit ; aujourd'hui à puce en France.
- d'extension ; par exemple pour permettre de connecter un plus grand nombre de dispositifs à un même ordinateur ou carte mère.
- à fenêtre ;carte perforée au format mécanographique percée d'une fenêtre où l'on colle une image photographique (film 24-36) à fins documentaires.
- carte-fiche ; Voir Fiche (Historique).
- géographique, géologique ; Voir Géomatique.
- graphique ; depuis les années 1990, pratiquement un processeur satellite spécialisé pour le pilotage de l'écran. Voir graphique.
- d'identité
.. Débat national sur la carte d'identité électronique SH No 43 (bandeau de tête) et SH No 44 (actualité)
. Et "titre fondateur" AH No 72 (concepts).
- intelligente.(anglais smart card)Voir à puce.
- mémoire ; essentiellement mémoire vive.
- à mémoire : Les cartes à mémoire. par Axis; Milan Midia 1989.
- mentale (anglais mindmap) : présentation schématique d'un groupe de concepts ; peut se générer automatiquement par certains logiciels.
- mère ; carte de base d'un ordinateur (PC en particulier), sur laquelle tous les autres dispositifs et cartes spécialisées viennent s'installer.
- à microcircuit. Voir à puce
- à microprocesseur. Voir à puce.
- perforée : rectangle de carton souple recevant des perforations. Utilisée depuis Jacquard, coeur des systèmes d'information pendant une quarantaine d'années (1930-1970), puis réduite progressivement à quelques applications marginales (clés de chambres d'hôtel...). (Historique) :
. carte (perforée) de contrôle : carte insérée entre les cartes de données pour déclencher certains fonctionnements, en particulier sur la tabulatrice
. carte (perforée) binaire : Carte dans laquelle les informations sont perforées sous forme binaire (chaque position de perforation représente un bit) et non pas à raison d'un caractère (numérique ou alphanumérique) par colonne.
. carte (perforée) récapitulative : carte portant des totaux obtenus en tabulatrice et destinés à des travaux ultérieurs de centralisation.
. IBM machine operation and wiring. par Lawrence Salmon. Wadsworth, Belmont, California, 1962. Manuel d'utilisation et notamment de câblage des machines à cartes perforées.
- à piste magnétique (c'était le cas des premières cartes bancaires et aujourd'hui encore de nombreuses cartes spécialisés.
. Cartes magnétiques et PC. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 1997
- à puce et environnement AH No 93 (concepts) :
. Ouverte AH No 32 (concepts). Le cerveau bleu AH No 25 (biblio).
. Plus loin avec les cartes à puce. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 2004.
. Identification radiofréquence et cartes à puce sans contact. par Dominique Paret. Tome Description Dunod 2001. Tome Applications. Dunod 2003.
. PC et cartes à puces. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 2e ed 1998
. Cartes à puces. Initiation et applications. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 2e edition 1998.
- réseau ; pour connexion sur un réseau, notamment local.
- Sesam Vitale. Voir santé
- son ; portant les dispositifs nécessaires (le cas échéant un processeur spécialisé puissant) pour l'acquisition et l'émission de signaux sonores ; Voir son.
- vidéo : pour pilotage de dispositifs vidéo. En 2003, elle comporte en général un processeur, et une mémoire propre qui atteint 64 Mo sur un PC de base.

Carter. Enceinte physique, pour la protection matérielle et électro-magnétique des dispositifs.

Cartographie
- applicative, ou des applications : description plus ou moins graphique des applications d'une entreprise
- Sémiologie et conception cartographique, par J. Denègre. Hermès/Lavoisier 2005.
- Voir géomatique

Carton. Le carton perforé (Jacquard) est l'un des ancêtres de la carte perforée.

Cartouche :
- mémoire amovible à circuit intégré, utilisée notamment pour les jeux, les appareils de photo numériques.
- de bande magnétique. Terme proche de Cassette.
- d'encre ou de toner pour les imprimantes.

Cas :
- Cas d'utilisation (Use case), un des fondements de la méthode UML. Contesté par Bertrand Meyer. Voir UML
- Rédiger des cas d'utilisation efficaces, par A. Cockburn. Eyrolles 2001.
- Raisonnement à base de cas (Case based reasoning, CBR). Une technique considérée comme relevant de l'intelligence artificielle. Voir CBR.

Cascade (anglais waterfall). Le modèle le plus classique de la conception des systèmes (voir par exemple les ouvrages de Jean-Paul Calvez ou Jean Pierre Meinadier). Solutions alternatives : modèle en spirale et modèle contractuel (l'un et l'autre décrits par J.-P. Calvez).

Case.
- Computer aided software engineering. Voir AGL, génie logiciel. Upper case : méthodes à haut niveau. Lower case : méthodes à bas niveau.
- Mot anglais pour le terme typographique Casse. (majuscules/minuscules, en pratique). Les professions du livre emploient classiquement l'expression "bas de casse" pour les minuscules. Les expressions anglaises upper et lower case appliquées au génie logiciel sont donc d'astucieux jeux de mots.
- Use case. Voir cas.

Casque. Voir Réalité virtuelle.

Casse (Anglais case). Terme hérité de la typographie, distingue les majuscules (upper case) des minuscules (lower case, bas de casse).

Casting. Modification locale du type d'une donnée pour lui appliquer des opérations relatives à un autre type.

CAT. Computer axial tomography.

Catalan.
- Lexique de l'Internet en langues de France (français, catalan, corse, occitan). Plaquette. Société française de terminologie 2003.

Catalogue
- Gencod lance EANnet.fr, réseau français des catalogues électroniques d'entreprise AH No 105 (concepts)
- catalogues électroniques en réseau AH No 89 (manifestations)
- catalogue collectif de France. AH No 21 (pratique)
- Voir EDI, nomenclature.

Catalytique. Voir membrane.

Catastrophe.
- Gestion des catastophes AH No 120 (Interview de Stéphane Callens)
- Théorie des catastrophes. Théorie proposée par le mathématicien René Thom dans Stabilité structurelle et morphogenèse. Ediscience, 1972.

Catharomètre. Capteur en continu de composition gazeuse.

Cathodique (Ecran) : le plus classique en informatique, avant le passage aux écrans plats. Apparu dès les années 1950 (et utilisé aussi comme mémoire), il est devenu le moyen essentiel de présentation à partir des années 1980, pour se voir prograssivement supplanté par l'écran plat à partir des années 2000.

Causette : Définition officielle (JO). Communication informelle entre plusieurs personnes sur l'internet, par échange de messages affichés sur leur écran. Anglais chat.

Cavalier.
- Petit connecteur reliant deux broches pour configurer un composant. Anglais jumper.
- Utilisateur de Persival (Voir Cheval)

Cave. Environnement de réalité virtuelle.

CBR.
- 1. Case based reasoning. Raisonnement à base de cas. Technique de raisonnement fondée sur la remémoration et l'adaptation à un problème nouveau de solutions éprouvées. Ce type de techniques relève de l'intelligence artificielle.
. Article de référence : A. Aamodt et E. Plaza Case-based reasoning foundational issues, methodological variations and system approaches. AI Communication 7, (1), 39-59.
. Actes d'ICBR 2003 AH No 121 (concepts)
. Actes du colloque EWCBR 2000 publiés chez Springer. AH No 99 (concepts)
- 2. Constant bit rate. Garantie de débit sur réseau ATM.

CBT. Computer based training. Voir : AICC, EAO, EIAH, Scorm.

C&C. Computer & communication. Equivalent approximatif de TIC

CCD. Charge coupled device. Capteur de base des caméras numériques. A partir des années 2000, remplacé par le CMos.
- Interview de Frédéric Truchetet AH No 109

CC-Numa. Cache coherent - Non uniform memory access. Type de multiprocesseur.

CCS. Calculus for communicating systems . Développé par Robin Milner

CCTLD (cc-TLD) Code country top level domain. Code pays de premier niveau.

CCW. Channel command word. Mot de commande de canal (programmation en assembleur).

CD :
- Compact disk, Computer disk
- CD et DVD : gravez tout ! par Christophe Callaud Dunod 2004
- CD/DVD : Le guide de la gravure par Laurence Beauvais Dunod 2003
- Carrier detected (réseaux). Voir CDMA.

CDA. Content delivery architecture. Architecture de distribution de contenu.

CDB. Context dependent blending

CDE. Component development environment. Environnement de développement de composants.

CDF. Channel definition format. Modèle en cours de standardisation pour la gestion des contenus.

CDMA. Code division multiple access. Technique de partage d'une ressource.

CD-Rom.
- Restauration des CD rayés AH No 115 (pratique)
- Multimedia CD-Roms for dummies.
par Andy Rathbone. IDG Books 1994
- CD/ROM. Le nouveau papyrus. Cedic Nathan 1987.
- Voir gravure, multimédia, vidéodisque (ancêtre du CD-Rom).

CDE. Common desktop environment, développé par Cose

CD-I. (Historique) Compact disc interactive. Format proposé par Philips vers 1990. Abandonné.

CDN. Content delivery network. Réseau de fourniture de contenu.

CDR. Common data representation (Corba)

Cecill. Type de licence lancé en juillet 2004.
- Version 2 (CEA, CNRS, Inria) . SH No 56 (pratique)
- Collaboration entre le CNRS et l'Inria. SH No 25 (pratique)

Cédérom. Forme française pour CD-Rom. Définition officielle (Arrêté du 27 juin 1989). Disque optique numérique à usage principalement informatique.

Cellulaire, cellule :
- Le calcul par automates cellulaires peut être considéré comme une des formes du "calcul naturel". Voir les Actes du colloque UPP'04 (Le Mont Saint-Michel 15-17 septembre 2004).
- réseaux cellulaires. Ingénierie des réseaux cellulaires, par Sami Tabbane. Hermes-Lavoisier 2002.AH No 89 (concepts)
- automate cellulaire AH No 86 (concepts)
- de mémoire
- photoélectrique. Capteur optique élémentaire. (Historique). Découverte d'origine en 1873 par Willoughby Smith et son assistant May. Premières réalisations industrielles au cours des années 1920.
- Voir biologie

Centralisation. Une des grandes tendances de l'intégration de système, équilibrée par différentes formes de décentralisation ou déconcentration.
- Dossier du Monde informatique et commentaire historique AH No 113 (entreprises), avec les concepts de consolidation et de partitionnement.

Centre d'appel. Service chargé de promouvoir un produit par téléphone ou de répondre aux appels téléphoniques (vente, maintenance, secours), en utilisant des systèmes spécialisés (matériels et logiciels).
- Les centres d'appel : un secteur clair-obscur, par Noël Lechat et Jean-Claude Delaunay L'Harmattan 2003 AH No 134 (entreprises)
- Mettre en place et exploiter un centre d'appels, par Patrick Devoitine. Eyrolles 2003.
- Voir CTI.

Centre d'usinage. . Définition d'Yves Lasfargue (1982) : "Machine à commande numérique complétée par un dispositif permettant le changement d'outils automatique et par un dispositif d'alimentation permettant le montage et le démontage d'une pièce pendant que la machine usine une autre pièce".
- Voir MOCN

Céramique.
- Céramiques pour l'électronique et l'électrotechnique, par Jen-Marie Haussonne. Presses polytechniques et universitaires romande, 2002.

Certification.
- Interview de Laurent Hanaud, SH No 55 : "N'attendez pas d'une certification qu'elle vous dise exactement quoi faire. Demandez-vous plutôt ce que vous devez apporter à votre client".
- Odoscope, par Jacqueline Sidi, Laurent Hanaud et Martine Otter. Adeli 2005. Panorama des certifications.
- les huissiers certifient SH No 40 (pratique)
- de sites web AH No 107 (concepts).
- de logiciels AH No 90, projet Logical (Interview du directeur du LRI).
- des compétences : PCIE, certifications de fournisseurs (notamment Microsoft, Cisco, etc.) . De qualité : Afaq.
- de la comptablité. Voir comptabilité
- un "certificat" peut être une forme de signature électronique.

Certifieur de bande magnétique. (Historique, années 1970) Appareil de vérification des bandes magnétiques.

Cerveau
- Le cerveau humain, toujours en évolution ? SH No 62 (concepts)
- Un supercalculateur pour modéliser le fonctionnemnet du cerveau SH No 58 (concepts)
- La cognition numérique, par Mauro Pesenti et Xavieer Seron. Hermès/Lavoisier 2004. SH No 34 (biblio)
- Des implants pour un contrôle direct par le cerveau SH No 16 (concepts)
- Thème du cerveau enfermé en lui-même, sans corps. Voir la note sur le livre L'ultime secret, de Bernard Werber, AH No 122 (biblio)
- Interview d'Alain Berthoz AH No 21.
- Les mécanismes du cerveau, par Jean Lhermitte. Collection L'avenir de la science. Gallimard 1937.
- Cerveau d'acier : expression employée en 1910 par Brunsviga pour la publicité de ses machines à calculer.
- Cerveau électronique : expression contestée, remontant au moins à Ross Ashby (Design for a brain, Wiley, 1952).
- Voir neurosciences.

CFAO. Conception et fabrication assistées par ordinateur.
- Etats généraux de la CFAO AH No 93 (entreprises)
- La CFAO, introduction, techniques de mise en oeuvre. par Yvon Gardan Hermès 1986
- Associations concernées : Afig.
- Voir CAO

CFD.Computational fluid dynamics.

CFPR. Collaborative planning forecasting and replenishment : approche d'intégration globale de la chaîne d'approvisionnement

CFS . Critical factors of success. Technique de management

CFSM. Communication finite state machines. Automate de communication. Dérivé des réseaux de Petri

CGA. (Historiques, années 1980). Color graphics adapter. Format d'affichage sur écran. 640.200 pixels.

CGI. Common gateway interface

Chaînage.
- Enchaînement d'opérations
- Mode de connexion d'un ensemble de périphériques

Chaîne :
- de caractères. (Anglais string) Ensemble de caractères traités comme un tout dans un langage de programmation. Exemple: le type AnsiString
. Traitement des chaînes et recherche de l'information AH No 86 (concepts). Voir concaténation, troncature..
- Graphique : ensemble des machines et des processus qui prend sa source chez le graphiste et concepteur et s'achève sur l'écran de l'utilisateur ou sur la machine à imprimer. Cette chaîne s'est progressivement intégrée au fil des années, au point que le graphiste, dans son atelier, peut avoir le sentiment de travailler "direct to press". Voir par exemple couleur
- Imprimantes à chaine. Technologie d'impression (années 70-80)
- de Markov. Technique de modélisation stochastique
. Initiation aux chaînes de Markov. par Georges Cullman Masson 1975.
- de mesure : ensemble des dispositifs allant du mesurande à la mesure disponible pour le système informatique : capteur, conditionneur, convertisseur analogique/digital.

Chaire. Responsabilité universitaire. Réfère à une université et à une discipline.

Chambre de contrôle. (Historique) Sorte de salle d'opérations pour le management. Concept lancé vers 1973 par Bruno Lussato au Cnam. Dans le monde industriel, on parle plutôt de salle de contrôle.

Champ
- Zone de données dans un enregistrement.
- Voir agriculture.

Changement
- mémoires à changement de phase SH No 55 (concepts)
- changement climatique AH No 129 (concepts)
- conduite du changement. Ce terme englobe les actions psychologiques, de communication et de formation qu'il y a lieu de mener dans le déploiement d'un projet de système d'information.
. Piloter le changement par les cybertechnologies. Traité IC2. Série Management et gestion des Stics. Sous la direction de M. Saadoun. Hermès/Lavoisier 2003.
- résistance au changement :Innovation organisationnelle et résistance au changement. L'introduction du système Socrate à la SNCF. par Gilles Dumont. LGDJ 1996
- Bureaucratie et changement. Le cas de l'Administration des Télécommunications. Du 22 à Asnières à la télématique. par Claude Giraud. L'Harmattan 1987.
- La bureautique : technologie et changement dans l'entreprise. par Christine Jaeger, J.J. Petit, M. Pouchol et Alain Rallet. Cira, Cnet 1986.

Chaos. Concept mathématisé vers la fin du XX siècle. Caractérisé en particulier par une grande sensibilité de l'ensemble d'un système à de petites variations des conditions initiales.
- Ordres et désordres en logistique, sous la direction de Nathalie Fabbe-Costes et Pascal Lièvre (Hermès/Lavoisier 2002). AH No 101 (biblio).

Charge.
- Dans un virus, partie du code qui ne correspond ni à la reproduction à la détection
- Charge coupled device. Voir CCD
- Charge mentale. Aspect des interactions homme-machine. Etudiée notamment à l'Université de Valenciennes (Mourad Abed)

Chargé de recherche.
- Recrutement au CNRS AH No 123 (pratique)

Charger. Anglais to load. Mise en place
- d'informations en mémoire
- de supports d'information dans le dispositif de lecture/écriture.

Chargeur. (Historique) programme permettant de charger en mémoire un programme préalablement compilé
- Assembleurs et chargeurs. par Barron. 1971 (éditeur ?)

Chariot. (Historique). Dispositif portant le papier et le déplaçant devant le dispositif d'impression. En fin de ligne, on opérait un "retour chariot" (carriage return).

Chasse. (Arts graphiques). Voir Espacement.

Chat :
- Anglais chat . Traduction officielle : Causette. Traduction proposée : Tchate. tchate, n.f. . Ou encore : messagerie instantanée. Conversation entre plusieurs personnes connectées en même temps à un réseau, par échange de messages qui s’affichent en temps réel.
. Ethnographie d'une délocalisation virtuelle. Le rapport à des internautes dans les canaux de "chat" Madeleine Pastinelli. Revue Terminal no 79, été 1999
- Anglais cat . électronique, en peluche, annoncé par Omron. AH No 48.

Chef de projet. Homme clé pour le développement d'un système. Il doit associer compétences techniques et qualités humaines.
- Interview de Luc Dorrer, SH No 17.
Voir Projet.

Chemin critique. Série la plus courte de chemins dans un ordonnancement.
- Méthode en recherche opérationnelle (CPM, Critical path method)

Chercher.

1. Fonction fournie avec les logiciels servant à produire, éditer ou utiliser du texte. Ils conduisent à la première occurrence de la chaîne que l'on saisit dans une fenêtre affichée à cet effet. La fonction est souvent compléter le Remplacer. On peut considérer qu'il s'agit d'une requête, la plus élémentaire en quelque sorte. On peut souvent préciser si la recherche doit, ou non, tenir compte de la casse (majuscules/minuscules). Voir Texte.

2. Les moteurs de recherche opérant sur la Toile en offrent des versions élaborées, notamment avec un certain nombre d'opérateurs logiques. Voir : Navigateur.

3. Les bases de données et les systèmes documentaires offrent des fonctions de recherche qui peuvent devenir de véritables langages en eux-mêmes (typiquement, SQL). Voir : Navigation, Requête, SGBD.

Chercheurs. Associations concernées : Creis, Specif, Confédération des étudiants-chercheurs.
- Association Bernard Gregory SH No 1 (pratique)

Chestra. Méthode (Siemens)

Cheval
- de Troie : Programme implanté frauduleusement sur un serveur (ou un simple poste de travail) pour permettre à un intrus d'y pénétrer facilement.
Définition officielle : Logiciel apparemment inoffensif, installé ou téléchargé, et au sein duquel a été dissimulé un programme malveillant qui peut par exemple permettre la collecte frauduleuse, la falsification ou la destruction de données. Anglais Trojan horse. SH No 59 (concepts)
- simulateur équestre Persival

Chevauchement. Anglais Overlap. Exécution d'opérations de manière partiellement simultanée.

Chiffre.
- Caractère numérique utilisé pour l'écriture des nombres. Dans cette acception, l'ouvrage de référence est la monumentale Histoire universelle des chiffres, par Georges Ifrah, Laffont 1981, 1994.
- Code, au sens cryptographique. Voir chiffrement, chiffrer.

Chiffrement, chiffrer. Termes remplacés de fait aujourd'hui par crypter ou encrypter... Voir Cryptographie.

Chimie, chimique
- Calcul chimique (ou "style de programmation chimique". Voir l'intervention de J.P. Banatre, P. Fradet et Y. Rademac dans les Actes du colloque UPP'04 (Le Mont Saint-Michel 15-17 septembre 2004).
- Modélisation et conduite des processus chimiques
- Software architectures and tools for computer aided process engineering, sous la direction de Bertrand Braunschweig et R. Gani. Elzevier 2002.
- Automatique et procédés chimiques. Modélisation, estimation, cristallisoirs. sous la direction de Jean-Pierre Corniou. Hermès 2001.
- Commande de procédés chimiques, réacteurs et colonnes de distillation, sous la direction de Jean-Pierre Corniou, Hermès 2001.

Chip. Pastille (ou puce) de silicium sur laquelle est implantée un circuit intégré (par exemple un microprocesseur, ou un bloc de mémoire)

Chipset. Jeu de composants. En particulier pour la construction d'un PC.

Chirurgie
- Miccai 2004 SH No 28 (manifestations).
- Simulation chirurgicale à l'Inria AH No 113 (concepts). Et Voir Simulation.
- Congrès annuel MS4 CMS(Modelling & simulation for computer-aided medicine and surgery).
- Vision tridimensionnelle (Brainlab) AH No 63 (interview) et compléments sur l'entreprise AH No 124 (entreprises)
- Adistance. AH No 44 (actu).

CHM. Communication homme-machine. Voir IHM

Choix. Voir décision.

Chomage. Voir emploi.

Choregraphy. Voir WSCI.

Chromophore. Associations concernées : Afig.

Chronogramme. Représentation graphique d'un phénomène se déroulant dans le temps

Chronologie. . On trouve une chronologie générale du monde sur le site de Science Presse.

Chronométrie mentale.
- La cognition numérique. Sous la direction de M. Pesenti et X. Seron. Hermès/Lavoisier 2004. SH No 31 (concepts)

CHS. Cylinder head sector.

CICS. Moniteur transactionnel (IBM)
- La programmation de CICS, niveau commandes. par Alida M. Jatich. Masson 1994.
- Cobol et CICS. par Christian Bonnin. Eyrolles 1993

CID. Commission interdiscipinaire du CNRS. SH No 34. (actu)
CID A : santé et société
CID B : modélisation des systèmes biologiques, bioinformatique
CID C : cognition, langage, traitement de l'information : systèmes naturels et artificiels
CID D : risques environnementaux et société
CID E : impacts sociaux du développement des nanotechnologies
CID F : astroparticules

Cifre. Convention industrielle de formation pour la recherche.
- Une nouvelle édition du guide, à télécharger SH No 44 (pratique)
- Pensez-y ! AH No 98 (pratique)

CII. Voir C2I.

CIL. Common intermediate language (Microsoft). Langage intermédiaire dans lequel est compilé un programme écrit dans un langage .Net en vue de son exécution.

CIM.
- Common information model. Défini en 1996 par la DMTF (Distributed management task force).
- Computation independent model. Voir MDA.
- (Historique, années 1980-90) Computer integrated manufacturing. Concept intégrateur ambitieux de tous les aspects de la productique, depuis le bas niveau (machines elles-mêmes, capteurs, automates industriels) jusqu'aux plus hauts (gestion de production voire stratégie industrielle) en passant par la supervision. Voir : Commande numérique, productique.
- Les systèmes de production dans un environnement CIM. par Jimmie Browne, John Harhen et James Shivnan. Afnor 1994 (original anglais Addison W. 1988)
- Design rules for a CIM system. par R.W. Yeomans, A. Choudry et P.J.W. Ten Hagen. North Holland 1985.
- CIM et temps réel. par Henri Brenier. Dunod 1992

Cinéaste. Voir Cinéma

Cinéma.
- L'automate et le cinéma dans la Règle du jeu de J. Renoir, Le limier de J.L. Mankiewicz, Pickpocket de R. Bresson. par Rose-Marie Godier. L'Harmattan 2005. SH No 60 (biblio)
- Robot cinéaste AH No 64 (biblio)
- Histoire. Premier film animé en 1895, par Auguste et Louis Lumière. Cinéma parlant : première réalisation par L. Gaumont (Chronophone), synchronisant un disque avec le film. Le procédé actuel, avec enregistrement sur la bande même du film, est le Movietone (Bell Laboratories, 1929). A partir des années 2000, le cinéma entre dans une digitalisation de bout en bout de la chaîne : caméra, montage, projecteur.
- Voir animation

CIO. Chief information officer. Traduire par DSI, directeur des systèmes d'information.
- DSI.con, l'informatique m'a tuer, par Olivier Séhiaud. Editions 2020, 2004. SH No 27 (entreprises) . Notes caustiques sur la traduction de DSI par CIO.

CIP. Comité d'initiative et de proposition, pour les Etats généraux de la recherche
- SH No
21 (actu) , SH No 10 (actu)

Circuit :
- conception de circuits AH No 66 (biblio)
. Modèles électriques pour la conception de circuits intégrés silicium. Traité Egem. Sous la direction de J. Gautier. Hermès/Lavoisie 2004 SH No 30 (concepts)
- graphes : chemin fermé dans un graphe
- logique. effectuant des opérations binaires (logiques), par opposition à analogique.
. Pratique des circuits logiques. par J.M. Bernard et J. Hugon. Eyrolle 1990.
. Algèbre de Boole. Utilisation pour simplification des circuits logiques. Cours EDF-GDF, département Profor, 1971.
. Introduction aux circuits logiques. par Jean Letocha. McGraw Hill Paris 1985.
. Conquérir la logique par circuit intégré à l'ordinateur. par B. Woolard. 1980 (éditeur ?)
. Logique combinatoire. par J. Lagasse, M. Courvoisier et J.P. Richard. 1976 (éditeur ?)
. Logique séquentielle, parJ. Lagasse, M. Courvoisier et J.P. Richard. 1976 (éditeur ?)
. Cours fondamental de logique électronique. par R. Amato. 1972 (éditeur ?)
. Logique électronique et circuits intégrés numériques, par R. Damaye. Vers 1980. Editeur ?.
. Analyse binaire et circuits logiques. par J.P. Vabre. 1980 (éditeur ?)
. Circuits logiques. Circuits électriques, par Lambert et Simon-Verrept. 1974. (éditeur ?)
. Introduction aux circuits logiques, par Delisle et Deschènes. 1ere ed 1970. (éditeur)
. Circuits logiques MSI et LSI, par Lyon-Caen 1976 (éditeur ?)
. Circuits de logique, par R. Damaye. 3eme ed 1976. (éditeur ? )
. Circuits logiques de traitement numérique de l'information. par J. Chinal. 1979 (éditeur)
. Circuits intégrés et techniques numériques, par R. Delsol. Vers 1975 (éditeur ?)
. Technique numérique et circuits logiques, par Delègue. 1970 (éditeur ?)
. Solutions de problèmes sur les circuits logiques, par D. Zissos et Milsant. 1977 (éditeur ?)
. Circuits intégrés numériques. Principes et aplications. par H. Lilen. 1978. Editeur ?
. Logique électronique et circuits intégrés numériques. par R. Damaye. Editions Radio 1975.
. Voir VDHL
- imprimé
. Circuits imprimés. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 2004
- intégré : associant plusieurs composants sur un même support (le plus souvent, en silicium) ; l'intégration s'est faite progressivement (On distinguait autre fois les circuits discrets, à intégration faible, moyenne (MSI) ou forte (LSI)... Voir : microsystème, test.
. Puces à basse consommation chez Intel SH No 64 (concepts)
. Principes et fonctions de l'électronique intégrée. par Jacques Boucher et Jean Simonne. Tome 3. Semi-conducteurs composés, structures et systèmes intégrés. Cépaduès-Editions, Toulouse 1994.
. VHDL, du langage à la modélisation, par R. Airiau, J.M. Bergé, V. Olive et J. Rouillard. Presses polytechniyques et universitaires romandes, 1990.
. Circuits intégrés minéaires. par Jean Letocha. McGraw-Hill Paris 1987.
. Tests des circuits électroniques. Aide à la programmation. par J.C. Couchot. Masson 1986.
. Technologie des semi-conducteurs et des circuits intégrés. par Philippe Van den Bosschelle. McGraw Hill Paris 1986.
- télécommunications : type de commutation. Dans un réseau à commutation de paquets, le circuit est virtuel

Circulaire (lettre). Devient marginale avec la diffusion de la messagerie électronique, mais a été un outil essentiel du ... groupware, dès le XIXe siècle. Voir : Duplicateur, Machine à adresser..

Circulation.
- des documents : Voir Workflow
- routière : Voir Transports

CIS. Command and information system. Voir SIC

CISC. Complex instruction set computer. Voir Risc

CIT. Centre d'innovation technologique. Celui de Garches est consacré au handicap. Interview d'Eric Monacelli SH No 05

Cite 97. Classification des formations adoptée par l'Unesco et l'OCDE. Voir l'interview de Pierre Landry SH No 56

Cité. Voir citoyen, ville.

Citoyen
- La loi Informatique et liberts, info ou intox ? SH No 68 (manifestations)
- Démocratie et citoyenneté à l'ère numérique : les nécessits d'un enseignement. SH No 62 (enseignement)
- Divers sur Informatique et libertés SH No 60 (concepts)
- Quand la politique digère Internet SH No 59 (concepts)
- Journées Données personnelles, entre droit et marché. SH No 55 (bandeau de tête)
- Internet et libertés. prix René Cassin. SH No 54 (enseignement)
- Les gens ne doivent pas être de simples consommateurs, mais également des producteurs d'informations. SH No 53 (concepts) (déclaration de Michel Briand, adjoint au maire de Brest)
- Inquiétudes pour la Cnil SH No 52 (actu)
- Un village global où tout se sait tout le temps SH No 51 (actualité)
- Forum des droits sur l'Internet SH No 51 (actualité)
- Débat national sur la carte d'identité électronique SH No 43 (bandeau de tête)
- Rencontres Sciences et citoyens du CNRS SH No 30 (manifestations)
- Modification de la loi Informatique et libertés SH No 27 (actu)
- Correspondant informatique et libertés. "concept en attente de clarification" SH No 25 (entreprises)
- Société de l'information, société du contrôle. Interview de Robert Panico SH No 23...
- e-démocratie et démocratie virtuelle, une illusion technologique. Article de Philippe Bouré dans Expertises. SH No 21 (concepts)
- Adoption de la Loi sur l'économie numérique SH No 18 (actu)
- (Re)penser la technique. Vers une technologie démocratique. Par Andrew Feenberg. La Découverte/Mauss 2004.
- L'arbitrage sécurité/liberté à l'ordre du jour SH No 1 (actu) : transfert de données passagers, radars, carte navigo
- Internet, nouvel espace citoyen AH No 115 (biblio).
- Le cybercontrôle 25 ans après. Dossier de la revue Terminal. AH No 110 (concepts)
- Internet, nouvel espace citoyen
, par Francis Jaureguiberry et Serge Proulx. L'Harmattan 2003.
- Portail Démocratie électronique AH No 103 (concepts)
- Voir le bref mais précis et riche livre Démocratie et télésurveillance, de Stéphane Callens (Presses universitaires du Septentrion, 2002). AH No 97 (concepts), qui traite de télésurveillance mais explique aussi en détail le principe de la "conférence citoyenne" (ou jury de citoyens), et précise des composantes de la démocratie comme les oppositions gouvernance/gouvernement ou compétence/délibération. Interview de l'auteur AH No 120.
- Vote électronique AH No 100 (actualité).
- Rapport de Pierre de la Coste "L'Hyper-République, bâtir l'administration en réseau autour du citoyen" AH No 98
- Séminaire Creis 2003 "Contrôle social, sécurité et libertés" AH No 95 (manifestations)
- Interview de Chantal Richard, présidente du Creis AH No 78
- Présidentielles, quelques pointeurs AH No 69 (actu)
- Pierre Tabatoni (sous la direction de) : La protection de la vie privée dans la société d'infomation. Cinq "tomes", les trois derniers étant regroupés dans une seule livraison.PUF 2002 (Cahiers des sciences morales et politiques).
- Vote électronique AH No 69 (actu)
- Démocratie et libertés sur Internet : le piège en trois volets Meryem Marzouki. Revue Terminal no 86 hiver 2001.
- Rencontres à Issy et Transfert AH No 67 (manifestations)
- Rapport Truche AH No 65 (Interview de Patrice Flichy)
- Schizophrénie usager/citoyen : AH No 63 (actu)
- Cliquez ... AH No 23 (actu).
- Téléservices AH No 21 (manifestations).
- Portail citoyen AH No 61 (manifestations)
- Interview d'Annie Marcheix AH No 20.
- France Electorale AH No 18.
- Privacy in the Net. Numéro de décembre 2000 d'Upgrade
- Droits de l'homme numérique AH No 14 (actu).
- Informatique et Libertés : un grand bond en arrière,un petit pas en avant. Guy Lacroix. Revue Terminal no 79, été 1999
- Les fichers de police. par David Martin. Que sais-je ? PUF 1999
- La démocratie électronique. De nouveaux concepts et expériences politiques. Par S. Rodota, Apogée
(Rennes), 1999.
- The end of privacy : how total surveillance is becoming a reality, par R. Whitaker. The New Press (New York) 1999.
- Development as freedom, par A. Sen. Oxford Unity Press 1999.
- "Rapport Braibant" : Données personnelles et société de l'information. Rapport au premier ministre par Guy Braibant. Documentation française 1998.
- Ne bougez plus, ne respirez plus ! Vous êtes fichés ! Dominique Desbois. Revue Terminal no 78, hiver 1998
- 25 ans après, un nouveau pas vers les interconnections de fichiers administratifs Chantal Richard. Revue Terminal no 78 hiver 1998
- Internet et la démocratie Internet, l'informatique et l'école, par Hervé Le Crosnier et Jacques Vétois. Revue Terminal no 75, hiver 1997
- La démocratie de la solitude. par Alain Bron et Laurent Maruani. Desclée de Brouwer, 1996
- La démocratie virtuelle. par Léo Scheer. Flammarion 1994.
- La démocratie virtuelle. par Léo Scheer. Flammarion 1994
- Intervention de Bernard Tricot au colloque de Grenoble (1988) sur l'histoire de l'informatique en France : Quelques souvenirs sur la genèse de la loi "Informatique et libertés".
- Informatique et libertés. par Henri Delahaie et Félix Paoletti. La Découverte 1987.
- 1978. Loi Informatique et liertés.
- Computers don't argue. Analog, par Gordon R. Dickson. nouvelle, Analog sept. 1965.
-La réforme administrative ou la sincérité du budget national établie à l'aide de l'immatriculation. par J.B. Hébert. Chez Comon et Cie, Paris, 1849. (NDLR : il s'agit bien de mille HUIT cent quarante neuf. L'auteur propose d'immatriculer tous les français, notamment pour dépister les escrocs).

- Associations concernées : AILF, Atief, Club de l'Hypermonde, Creis,
- Voir vote

Civile (Société). Désigne surtout les associations, quand il s'agit de les associer aux processus politiques. Voir Association, SMSI.

Civilisation. Voir citoyen, cyber, économie, emploi.

Clascal. Langage de programmation (Début des années 80)

Classe.
- (programmation) Catégorie d'objets, qui en sont des instanciations. Les bibliothèques de classes sont un patrimoine essentiel pour les produits de génie logiciel.
- (enseignement) Voir enseignement
. Evaluation de l'opération "classes virtuelles" SH No 57 (enseignement)
. Expérimentations classe virtuelle (2004-2005) SH No 26 (enseignement)

Classement, classeur
- Synonyme de tri.
- Classement vertical. Inventé au XIXe siècle. Voir par exemple l'exposé de W. Fortune au Premier congrès de l'organisation commerciale (Paris 1910). (Humour) Synonyme de Destruction.
Jusqu'à la fin du XXeme siècle, le classeur reste une catégorie importante de mobilier de bureau. On en produit de multiples types, depuis les plus petits (pour les fiches) jusqu'aux plus grands (classeurs de cartes).
- Classeur à anneaux. Type de reliure à feuillets mobiles.
- La technique du classement. Mise à jour Raymond Gaudriault. Guy le Prat Editeur, 1981.
- Pratique du classement alphabétique. par Y. Chauvin. Dunod 1970.
- Initiation au classement. Notions sur le matériel de bureau. Foucher 1956.
- Citation "Le classement vertical des fiches est assez ancien, il date d'un siècle et demi, mais c'est seulement depuis trente ou quarante ans qu'il s'est généralisé dans les bureaux où il opéré une véritable révolution. Il n'y a plus de locaux administratifs où l'on ne trouve des fichiers et des classeurs.
Leur construction fait chaque jour des progrès. On les fabrique en diverses matières, qui se recommandent par leur prix, par leur solidité, par leur élégance. Le développement et le roulement des tiroirs se prête à des améliorations nombreuses. Ils se présentent parfois sous forme de boites ou de tables creuses dont les variétés correspondent à des commodités diverses." (Maurice Ponthière : Le bureau moteur. Delmas, 1935)

Classeuse totalisatrice. Anglais Proof machine. Voir Proof.

Classification
- (des espèces)
. Interview de Simon Tillier AH No 27
- Voir analyse de données, forme

Clauses de Horn. Technique de modélisation.
- pour la vérification automatique des protocoles cryptographiques. SH No 09 (Interview de Véronique Cortier)

Clavier. Voir Histoire et Machine à écrire.
- Des nouveautés pour les claviers SH No 55 (concepts)
- Clavier ABCDEF SH No 32 (concepts)
- Clavier virtuel (lecture des gestes par une petite caméra, sur PDA) SH No 14 (concepts)
- Clavier virtuel adaptatif pour personnes handicapées physiques, développé par Emanuel Buge et Ali Gallouzi (DESS Handi) - Prix Educatec 2003 AH No 135 (actu)
- Le clavier bureautique et informatique. par Yves Neuville. Cedic/Nathan, 1985.

Dans l'environnement Stic, on pense d'abord au clavier de bureau habituel, hérité des claviers de machine à écrire. Mais la numérisation des systèmes musicaux conduit à connecter aussi à l'ordinateur des clavier de type "piano".
- Sur les machines électromécaniques (machines à écrire, téléimprimeurs) le clavier était lié rigidement au système d'impression (le plus souvent, à barres, chacune reliée à une touche). Le passage l'électronique a permis de séparer le clavier du reste de la machine, ce qui est important du point de vue ergonomique. En 2003, le clavier tend à être "sans fil".
- Le clavier s'organise en plusieurs groupes de touches : partie alphanumérique traditionnelle, touches de fonction, "pavé numérique".
- En particulier, on appelle clavier-maître, dans un système musical, un clavier ne comportant pas son propre synthétiseur, ne servant que de périphérique d'entrée et de contrôle pour le synthétiseur ou l'ensemble du système. Communication au standard Midi.

Clé. Anglais Key.
- Moyen de protection physique ou logique
- Clé publique. Partie d'une clé de codage rendue publique, et complétée ensuite pour effectuer le déchiffrement (PKI : public key infrastructure)
- Partie d'un enregistrement qui permet d'y accéder sans ambiguïté
- (Historique) : synonyme de touche (d'où le mot clavier)

Clec. (Télécommunications) Competitive local exchange carrier. Opérateur local alternatif.

Clic (IHM) . Avec le glissement, une des actions que permet la souris. Anglais Click.

Cliché, clicher
- (Arts graphiques). Plaque métallique portant l'encre sur le papier, dans la phase finale de l'impression.  
- (Historique) traduction de dump. Définition officielle (Arrêté du 30 mars 1987) Recopier le contenu, à un instant déterminé, de tout ou partie d'une mémoire sur un autre support. Note. Par extension, le nom correspondant pourrait être "cliché" ou "cliché mémoire".

Client :
1 - Composant d'une architecture client-serveur
. Client mi-lourd. SH No 46 (concepts)
. Client/serveur à 3 niveaux. En pratique. par John Edwards. Vuibert (2001 ou 2002)
. Serveurs multiprocesseurs, clusters et architectures parallèles. par René Chevance. Eyrolles 2000.
. Web client serveur. Le triomphe du client léger. Par A. Lefebvre. Eyrolles CMP 1998
. Intranet, client-serveur universel. par Alain Lefebvre. Eyrolles 1996.
- Client-serveur. Concepts, moteurs SQL et architectures parallèles. par Serge Miranda et Anne Ruols. Eyrolles 1995
. Client/server strategies. par William Marion. McGraw Hill 1994
. L'architecture client-serveur. Aspects techniques et enjeux stratégiques. par Alain Lefebvre. Armand Colin 1993.
. Le développement des applications client/serveur. par W. Inmon. Masson 1993.

2 - personne morale ou physique à laquelle une institution délivre des produits ou des prestations. Les systèmes d'information actuels (2001) visent à intégrer toute la gestion de l'entreprise à partir des clients (CRM, Customer relationship management et ECR, Efficient customer response).
. Le client au coeur des préoccupations pour la communication SH No 40 (pratique)
- Gestion de la relation client . GRC. Anglais CRM.
. GRC, un concept aux racines lointaines mais qu semble prendre corps
. La GRC redécouvre la modestie (article du Monde informatique) SH No 21 (entreprises) SH No 46 (concepts). Article signé Clairé Rémy dans Le monde informatique.
. Dossier (tableaux de produits, analyse critique) de LMI AH No 116
. A la recherche d'un nouveau souffle (Progiciel Expert) AH No 115 (entreprises)
. Etude sur le pilotage de la relation et de la connaissance client AH No 71 (entreprises)
- Le projet eCRM. Relation client et Internet, par Ludovic Cinquin, Pierre Adrien Lalande et Nicolas Moreau (Eyrolles 2002). AH No 65 (biblio)
- CRM. Gestion de la relation client. par D. Moisand. Hermès/Lavoisier 2002
- Gestion de la relation client, par R. Lefebure et G. Venturi. Eyrolles 2000.
- Déceptions AH No 59
Alain Fernandez distingue :
. le CRM collaboratif, axé sur les canaux d'échange avec le client et tous les partenaires concernés
. le CRM analytique (datamining) : « La tendance actuelle est à la convergence entre les solutions analytiques (Business intelligence, data mining) et les logiciels de gestion de la relation client (GRC) : les solutions analytiques proposent des modules pour gérer les interactions clients ; les solutions CRM incluent des modules d’analyse et de modélisation des données. Le CRM analytique est né de cette convergence. Cette convergence reste toutefois incomplète car les solutions purement analytiques sont avant tout conçues pour des statisticiens, alors que les solutions de CRM le sont pour des hommes de métier, et plus spécifiquement du marketing, aucune solution ne parvenant à satisfaire simultanément les deux protagonistes » (selon David S. Kottcamp, consultant indépendant).
. le CRM opérationnel (back-office et front-office).
- Le total customer management. par Paul Ohana. Editions d'organisation 2001.
- Site dédié (en anglais)

Clip. Séquence audio, vidéo ou multimédia relativement courte. Certains séquenceurs musicaux les considèrent comme des composants que l'on peut modifier individuellement ou assembler. Sur le séquenceur Sonar, par exemple, on peut distinguer des clips Midi, des clips audio et clips groove "Ce sont des clips audio munis de bords arrondis et qui correspondent à des boucles. Ils représentent de courts échantillons que l'on peut "boucler" (répéter) à volonté. " (Daniel Ichbiah, in Sonar Cakewalk 2.0, Campus Press 2002).

Clipping. Limitation de l'espace de dessin dans un logiciel graphique.

Cliquer. Agir sur un bouton de la souris
Définition officielle (JO du 10/10/1998) : Enfoncer et relâcher le bouton-poussoir (ou cliquet) d'une souris ou d'un dispositif similaire. Anglais Click.
- Le rapport Thélot sur l'enseignement SH No 25 (actu) demande "l'identification d'un socle commun énumérant ce qui est indispensable, par exemple les fonctions primordiales suivantes : lire, écrire, compter, s'exprimer (y compris en anglais, langue de communication internationale), cliquer et vivre en société".

Cloaking. (Web) Identification d'un visiteur pour l'orienter vers une page qui lui est dédiée. Jean-Pierre Eskenazi (dans son ouvrage Référencement) considère que cette technique, dans sa forme d'origine, est aujourd'hui dépassée et doit être remplacée par le page hacking.

CloEg. Comités locaux d'organisation des Etats généraux de la recherche. SH No 21 (interview de Jean-Paul Haton)

Clos. Langage de programmation par objets basé sur Common Lisp.

CLU. Langage de programmation (années 70)

Cluster. Traduire par grappe quand cela est possible.
- Serveurs multiprocesseurs, clusters et architectures parallèles. par René Chevance. Eyrolles 2000.
Voir : grappe, groupe.

CMC 7. Code de caractères magnétiques lancé (années 1960) pour le traitement des chèques.

CMip. Common management information protocol (ISO)

CMJN. Cyan, magenta, jaune, noir. Voir : CMYK

CMM. Capability maturity model. Méthode d'évaluation de la qualité d'un site de développement logiciel.
- Le guide du CMM. par Kenneth Dymond. Cépadues Editions, 1997.

CMMI. Capability Maturity Model (CMM) Integration AH No 65 (entreprises).
- On peut considérer qu'il s'agit d'une version étendue du CMM, d'abord élaboré pour le génie logiciel.
- CMMI. Un itinéraire fléché vers le Capability maturity model integration. par Richard Basque. Dunod 2004.

CMos. Complementary MOS
- Conséquence de l'arrivée du capteur CMos en traitement d'image. Interview de Frédéric Truchetet AH No 109

CMS. Content management system. Voir contenu.
- Technologie CMS. par Olivier Sauvage et Jean-Jacques Seneze. Hermès 1988.

CMTS. Cable modem termination system. Citation "Arris (ARSS au Nasdaq), leader mondial des technologies des communications, a annoncé aujourd'hui que le système de terminaison de modem câble (CMTS) Cadant(MD) C4(MC) Arris conforme au protocole d'acheminement de couche 3, de même que le CMTS 1500 Cornerstone(MD), ont obtenu de nouveau la certification Docsis(MC) 1.1 d'après le processus Certification Wave 22 (CW22) de CableLabs(MD). (Extrait d'un communiqué de juin 2002.

CMYK. (Arts graphiques) Cyan, magenta, yellow, black. Mode de codage et de création des couleurs pour l'imprimerie en quadrichromie.

CN, CNMO. Commande numérique (MOCN : machine outil à commande numérique)

CNC. Commande numérique centralisée.

CNS. Canal numérique des savoirs. Voir enseignement.

CO. Compteur ordinal.

Coach, coaching.
- En programmation agile, personne qui surveille la démarche dans son ensemble.
- Conseil personnalisé à un manager, aux frontière du conseil en management de la psychanalyse. Ouvrage : Au lieu de motiver, mettez-vous donc à coacher, par Éric Albert et Jean-Luc Emery. Éditions d'Organisation
- Coach numérique : il peut s'agir d'un synonyme de domotique (standard d'interconnexion) , ou d'un "ange gardien" électronique. SH No 26 (concepts)

Coaxial. Câble où les deux conducteurs sont coaxiaux l'un par rapport à l'autre, afin de limiter les interférences. Typiquement : câble vidéo, câble Ethernet;

Cobit . Control objectives for information and related technology Méthode de gestion de projets (Isaca)

Cobol. Common business oriented language (normalisé Ansi 1985). (Historique). Créé par un comité lancé en 1959 par le DOD. Cobol, note Paul Ceruzzi, doit à Grace Hopper une de ses caractéristiques majeures, l'emploi de termes assez longs qui le font quelque peu ressembler à de l'anglais naturel.
- The Cobol Center . Groupe d'utilisateurs : Cobug. Site commercial : Cobolportal (Microfocus)
- Cobol 97 : l'objet au centre des discussions. Article de François Jeanne, Le Monde informatique, 29 avril 1994.
- Cobol prouve sa vitalité. AH No 114 (Entreprises). Ce dossier paru dans le numéro du 2 mai est complété dans celui du 9 mai par un article de Lorimy qui le nuance : "Techniquement insubmersible, le Cobol tient bon face aux nouvelles technologies. Mais son image vieillotte le dessert, et sa cote est au plus bas chez les informaticiens".
- Programmer en Cobol ANS 85, par Nino Silverio. 4e ed. Eyrolles 2000
- Cobol et CICS. par Christian Bonnin. Eyrolles 1993
- Apprentissage rapide du Cobol en 25 programmes. par Frank Brown. Eyrolles 1986.
- Construction logique de programmes Cobol, par M. Koutchouk. 2e tirage 1980.
- Cobol. Une approche structurée à la résolution des problèmes. par N. Magnenat-Thalmann et G. Thalmann. 1979 (éditeur ? )
- Le Cobol ANS (avec exercices et corrigés). La bible du programmeur, par Christian Bonnin 2e édition 1975 (éditeur ?)
- Les extensions au Cobol ANS. La bible du programmeur, par Christian Bonnin. 1ed 1974 (éditeur ?)
- Cobol. Initiation et pratique, par Barès et Ducasse. 1974 (éditeur ?)
- Théorie et pratique de la programmation Cobol. par J. Vignes, C. Courty-Lajeunesse et C. Debost Benz. Technip 1972.
- Les résultats d'une enquête américaine sur le Cobol. 0.1. Informatique mensuel, mars 1967. Notons ce passage "... cette aptitude à s'exprimer dans les termes mêmes de l'entreprise et une logique assez facilement accessible améliorent les communications entre l'homme et la machine, entre l'analyse et le programmeur, entre l'entreprise et son service ordinateur. C'est peut-être son atout majeur, qui fait accepter sa lenteur et ses inconvénients et lui vaut bon nombre d'enthousiastes".

Co-citation. Le lexique de l'Irit indique : En scientométrie, méthode qui permet d'identifier "les publications auxquelles se réfèrent le plus les scientifiques". "Le calcul des co-citations va lisser les citations en éliminant celles qui sont isolées". (J-P. Courtial, Introduction à la scientométrie, Anthropos, Paris, 1990, p 52).

Cocomo. Constructive Cost Model. Méthode (Boehm, 1981)

Co-conception. Voir : codesign.

Codage, codification :
- Opération de traduction d'une information dans un code donné.
- Synonyme de chiffrement, cryptage, etc.
- Codage, cryptologie et applications, par Bruno Martin. Presses polytechniques et universitaires romandes. 2004. SH No 25 (concepts)

Code :
- Langage codé ou chiffré. Voir cryptographie.
- Règles définissant une action quelconque (code civil), et plus particulièrement l'expression dans un langage déterminé
- Un code peut être auto-détecteur ou auto-correcteur (par exemple, code de Hamming) d'erreurs
- Code correcteur. AH No 114 (Concepts)
- Code de Gray : code ne variant que d'un bit qu'on on passe d'un nombre au suivant.
- Code opération : partie d'une instruction qui désigne l'opération à exécuter
- Programme ou bibliothèque de programmes. Ex. "les grands codes de calcul scientifique". Le code est écrit dans un langage source par le programmeur, travaillant à partir des spécifications qui lui ont été fournies par l'analyste. Le programme est ensuite traduit dans une forme exploitable par la machine par un compilateur.
Si les spécifications sont écrites avec un langage de spécification formelle, il peut exister un générateur de code qui permet d'obtenir directement le code exploitatble, sans passer par la phase de programmation proprement dite.
- Code à barres, Voir EAN
- Codification des caractères, ouvrage de référence : Coded character sets, history and development, par Charles Mackenzie, Addison Wesley 1980
- Code à octets : Définition officielle (JO) : Ensemble d'instructions indépendant de tout processeur, destiné à être interprété par un logiciel spécialisé. Note1. Ce terme désigne, par extension, un programme informatique écrit à l'aide d'un tel ensemble d'instructions. Note 2. Sur l'internet, les appliquettes distribuées sont fréquemment écrites à l'aide à d'un code à octets. Anglais bytecode.
- Un "code produit" réfère à une nomenclature. En particulier Edifact et les communautés EDI (par exemple EAN Gencod) définissent des nomenclatures standardisées pour la codification des produits, notamment en codes à barres
- Codes correcteurs d'erreurs. Une introduction au codage algébrique. par G. Cohen Ph. Godlewski et J.L. Dornstetter. Masson 1992.
- Codes et machines. par Yvette Lucas. PUF 1974 (bref essai philosophique)
- Codage et transmission de l'information. par Georges Cullman. Eyrolles, 1968

Codec. Codeur décodeur (notamment pour transmission des sons sur lignes numériques). A perdu de son intérêt à partir des années 1980 avec la généralisation des modes numériques sur l'ensemble des chaînes de communication. En retrouve au début du XXIe siècle avec la voix sur IP.
- La voix sur IP. Codecs, H-323, MGCP, déploiement et dimensionnement, par Olivier Hersent, David Gurle et Jean-Pierre Petit. Dunod/01 Informatique 2004.

Codesign. (On peut traduire par co-conception). Conception concourante du matériel et du logiciel. AH No 73
- Codesign, conception conjointe logiciel-matériel, par CTI Comete, Eyrolles 1998.

Codet. Définition officielle (Arrêté du 30 mars 1987).Groupe d'éléments représentant, selon un code, une donnée élémentaire. Note. Le terme "codet" est destiné à remplacer des expressions telles que combinaison de code ou mot de "code". Le terme "code" désigne en effet l'ensemble des règles de représentation des données élémentaires par des "codets". Par exemple, selon le code Morse, les caractères et différentes fonctions sont représentés par des codets qui sont des groupes de points et de traits. Anglais : code element.

Coeur
- Processeur sur un chip multi-coeur SH No 26 (concepts)
- Coeur numérique AH No 49
- Psychologie cognitive de la planification. par Jean-Michel Hoc. Presses universitaires de Grenoble 1987.
- Modélisation du coeur. Actes de FIMH 2003 AH No 121 (concepts)

Cognitif, cognition, cognitique
- La cognition numérique. Sous la direction de M. Pesenti et X. Seron. Hermès/Lavoisier. SH No 31 (concepts)
- Sciences cognitives, des alternatives SH No 22 (concepts)
- L'industrie réclame des cogniticiens SH No 22 (enseignement)
- Processus cognitifs et technologies pour l'apprentissage SH No 15 (manifestations)
- Autrans 2004, les enjeux de la société cognitive SH No 13 (actu)
- Colloque Arco'04. AH No 136 (manifestations)
- Ingénierie cognitive. IHM et cognitition, sous la direction de G. Boy (Hermès/Lavoisier) . AH No 136 (concepts)
- Cognition et création, de Mario Borillo et Jean-Pierre Goulette (Mardaga éditeurs) AH No 80 (concepts).
- Génie cognitif, par Claude Vogel. Masson 1988.
- Spatial cognition III. Routes and navigation, human memory, spatial representation and spatial reasoning. Springer 2003. AH No 122 (concepts)
- Modélisation cognitive et résolution de problèmes, par Guy Caplat. Presses polytechniques et universitaires romandes 2002.
- Journées informatique et cognition AH No 52
- Cognition et géométrie. Interview de Giuseppe Longo AH No 13.
- Linguistiques cognitives AH No 13 (manifestations)
- Les sciences cognitives : (se) creuser la tête pour trouver l'esprit, par Isabelle Tellier, in Revue Terminal, no 69, automne 1995
- Sciences cognitives. Textes fondateurs (1943-1950). par Aline Pélisser et Alain Tete. PUF 1995.
- Complex systems and cognitive systems. par R. Serra et G. Zananini. Springer, 1990.
- Psychologie cognitive de la planification. par Jean-Michel Hoc. Presses universitaires de Grenoble 1987.
- Cerveau et machines, architectures pour demain. par Françoise Vogelman-Soulie. Actes Cognitiva, 1985.
- Associations concernées : Afia, Afrif, Afscet, ARC.
- Voir : connaissance, intelligence artificielle.

Cogo. Langage de programmation destinée aux problèmes de topographie ou de géométrie (Années 1970).

Cohabitation. Synonyme d'urbanisme. Voir ce mot. Le terme est employé par l'ouvrage :
- La cohabitation électronique, par Jean-François Goglin. Hermès-Lavoisier 2005. SH No 45 (biblio)

Cohérence.
- La cohérence dans les bases de connaissances
. par Marc Ayel et Marie-Christine Rousset. Cepadues-Editions 1990.

Cohésion sociale. Voir fracture.

Cold. Common object-oriented language for design. Langage de spécification.

Collaboratif (travail). Jacques Lonchamp, analysant les usages, indique que "collaboratif" est plus fort que "coopératif" : "collaboration connote une forme de coopération plus intense où chacun apporte ses talents à une création commune".
- Travail collaboratif à Micado, conception coopérative AH No 134 (actu)
- Pojet LibreSource du Loria AH No 99 (concepts)
- en CFAO AH No 93 (entreprises)
- Le travail coopératif et ses technologies, par Jacques Lonchamp. Hermès/Lavoisier 2003.
- Précis de conduite de projet informatique, par C. Chartier-Kasteler. Eyrolles/Editions d'organisation 1995.
- Technological support for work group collaboration. M.H. Olson ed. Lawrence Erlbaum Associates 1988.

Collaborative (ingénierie) en Champagne AH No 78 (actu).

Collaborative R&D. AH No 01 (biblio)

Collaboratoire Groupe d'auteurs qui travaillent ou ont travaillé ensemble sur un même thème et qui peut être identifié notamment par l'analyse des co-signatures (Définition donnée par le lexique de l'Irit)
- Portails et collaboratoires pour la recherche et l'enseignement AH No
133 (concepts)
- Voir par exemple la page web de William Turner

Collecticiel. Voir groupware.

Collectif. Voir groupware, collaboratif

Collectivités territoriales.
- Et pôles universitaires AH No 133 (actu)
- Annuaire des banques de données et des services télématiques utiles aux collectivités locales. par la société Catalise. 1987. Tech et Doc (?)
- Voir mairie, région, ville

Collège. Voir : Enseignement.

COM :
- Common (component) object model (Digital et Microsoft)
- (Historique) Computer output on microfilm (années 1980-1995)

Coma. Cache only memory architecture

Combat. Voir Défense, jeu

Combinaison. En réalité virtuelle, ensemble vestimentaire complet permettant à l'utilisateur d'interagir avec la totalité de son corps, et pas seulement avec sa main (dataglove) ou sa tête (casque).

Combinatoire (énumérative). Support de cours téléchargable à Université de Brest.

Commande.
- Anglais : Control, donc sens proche de pilotage ou conduite. Par exemple : machine outil à commande numérique.
- Anglais : Order (prise de commande d'un client, satisfaction d'une commande), notamment pour les messages EDI
- Commande vectorielle sans capteur des machines asynchrones. Contrôle et observation. Par C. Chaigne, E. Etien, S. Cauët et L. Rambault. Hermès/Lavoisier 2005. SH No 64 (concepts)
- Modélisation des machines électriques en vue de leur commande. Concepts généraux. Traité Egem. Sous la direction de J.P. Louis. Hermès/Lavoisier 2004 SH No 30 (concepts)
- Modèles pour la commande des actionneurs électriques. Traité Egem. Sous la direction de J.P. Louis. Hermès/Lavoisier 2004 SH No 30 (concepts)
- Réseau cellulaire. par Sami Tabbane chez Hermes AH No 89 (concepts)

- Commande numérique (des machines-outils).
- Commande des systèmes : conception, identification et mise en oeuvre. par Ioan Dor Landau. Hermès 2000-2002
- Identification et commande des systèmes. par Landau Ioan Dor. Hermès 1988.
- Commande numérique de systèmes dynamiques. par Rolang Longchamp. Presses polytechniques et universitaires romandes, 1995.
- Commande numérique des systèmes. application aux engins mobiles et aux robots. C. Fargeau ed. Masson 1986.
- Informatique et commande numérique. par Michel Gondran A. Casteilla, 1985.
- La commande numérique des machines-outils. par Claude Hazard. Foucher 1984.
- La commande numérique par calculateur. Fraisage. par Paul Gonzalez. A. Casteilla, 1985.
- La commande numérique par calculateur. Tournage. par Paul Gonzalez. A. Casteilla, 1985.
- Les servomécanismes hydrauliques et électrohydrauliques. par J.C. Pruvost. 1978 (éditeur ?)
- Technique de la régulation industrielle, par D. Dindeleux, 1978. (éditeur ?)
- Dynamique de la commande linéaire. par Gille, Decaulne et Pelegrin 1977 (éditeur ?)
- Commande et régulation par calculateur numérique, par Foulard, Gentil et Sandras. 1977 (éditeur ?)
- Introduction aux techniques de commande et d'automatisme, par G.H. Pooucher. 1975 (éditeur ?)
- Théorie et pratique des systèmes et langages de commande numérique des machines-outils, par H. Soubies-Camy. En annexes : Documentation pratique sur les systèms de commande numérique NUM 330 et NUM 350, et sur le lanage de programmation Ifact, de l'Adepa. 1971. (éditeur ?)
- Théorie de la commande et conduite optimale, par P. Naslin. 1969 (éditeur ?)
- Théorie du contrôle automatique, par I. Roltenberg. (Année ? Editeur ? )

Commentaire. Partie d'un texte, en particulier d'un programme, qui ne doit pas être compilée, interprétée ou plus généralement analysée par le système destinataire du code. Dans une certaine mesure, des commentaires peuvent être générés automatiquement par le compilateur, à l'intention des programmeurs.

Commerce
- Les agents intelligents pour un nouveau commerce électronique, par C. Paraschiv. Hermès 2004. SH No 31 (entreprises) et SH No 36 (biblio)
- Panorama des technologies dans Optimisez vos achats, de Guy Hervier (Editions d'organisation 2003). SH No 03 (biblio).
- Métriques sur le commerce électronique AH No 136 (concepts)
- Commerce électronique, le temps des évaluations. Sous la direction de Frantz Rowe. Hermès/Lavoisier 2003. AH No 127
- Standards globaux pour la distribution AH No 122 (entreprises)
- L'Assemblée nationale vote la loi sur le commerce électronique AH No 105 (actualité).
- Gencod lance EANnet.fr, réseau français des catalogues électroniques des entreprise AH No 105 (Concepts)
- TVA et commerce électronique AH No 104 (entreprises)
- Commerce électronique et comportements AH No 103 (entreprises)
- Security in e-commerce. Numéro de décembre 2002d'Upgrade
- Avec médiation d'agents. Actes de Aamas 2002 publiés chez Springer AH No 99 (concepts)
- management du commerce électronique, actes de DSOM 2002 AH No 90 (concepts)
- Au Japon AH No 81 (entreprises)
- AH No 29 (biblio).
- AH No 16 (actu). Nouvelle norme XML
- AH No 13 (actu).
- E-commerce. Comment choisir et réaliser sa cyberboutique en 6 tutoriels. par J.T. Perry et G.P. Schneider. Reynald Goulet 2002.
- Et données nominatives, journées du Creis AH No 12 (enseignement).
- Enjeux sociétaux, journée AILF/Club de l'hypermonde AH No 11 (manifestations).
- Le commerce électronique B to B. De l'EDI à Internet. par Marc Langlois et Stéphane Gasch. Dunod 2001 (2eme ed).
- Architectures marchandes et portails B to B. par Benjamen Faraggi. Dunod 2003.
- Le webmarketing. sous la direction de P. Ravot. Numéro spécial de la revue Les cahiers du numérique. Hermès/Lavoisier 2001
- Commerce électronique, une nouvelle donne pour les consommateurs, les entreprises, les citoyens et les pouvoirs publics, par F. Lorentz. Rapport pour le ministère de l'Economie et des finances, 1998.
- Se préparer au commerce électrique. Hors série de CRC communication. Disponible sur le site http://www/crc-conso.com/note/intro.html
- L'informatique de communication du commerce de gros. Télégros informatique 1986. (brève plaquette).
- Voir commercial, marketing.

Commerciale (gestion).
Un des grands volets des systèmes d'information de gestion, dont le volet de base est la facturation, mais qui peut s'étendre beaucoup plus largement notammnet dans le cadre du CRM (Customer relationship management).
- Programmer votre gestion commerciale avec DBase II et DBase III Plus. par Daniel Rouge. Sybex 1988.
- Comment informatiser votre facturation. Guide de l'utilisateur. Afnor 1985.
- Voir marketing.

Communal, commune. Voir ville

Communauté :
- répartie. Actes du colloque DCW 2002 parus chez Springer AH No 99 (concepts).
- de pratiques.
. Internet leur donne une nouvelle actualité SH No 44 (concepts)
. Interview d'Eddie Soulier AH No 50.
. Interview de Jean-François Pépin AH No 48.
- Communauté R&D des Stic. Interview de Malik Ghallab, AH No 16.
- Voir virtuel

Communicant, communication, communiquer
- Les concepts d'information et de communication sont étroitement mêlés. Dans le domaine des Stic, le mot désigne plutôt les télécommunications ou le volet "sciences humaines". Informaticiens et automaticiens ont donc plutôt tendance à l'éviter. Voir la notice Information .
- Nouvelles formes de communication et de publication. Séminaire Aristote. SH No 71 (pratique)..
- Communication et apprentissage instrumentés en réseau. Journés Jocair, organisées par Mohamed Sidir, Geores-Louis Baron et Eric Bruillard. SH No 64 (enseignement).
- L'éthique des situations de communication numérique. Sous la direction de Serge Agostinelli. L'Harmattan 2005 , 226 pages, 20 euros.SH No 59 (biblio)
- Où est référencé le site votre laboratoire ? SH No 50 (pratique)
- Recentrer le message sur l'information SH No 40 (concepts)
- Communication des entreprises TIC. Etude du cabinet A posteriori. SH No 25 (entreprises)
- Université d'été de la communication (Hourtin) SH No 18 (manifestations)
- Théorie de la communication. Tome 3 de la Théorie générale de la schématisation, par Robert Estivals. L'Harmattan 2003.
- Les nouveaux outils de communication des savoirs, par Serge Agostinelli. L'Harmattan 2003. AH No 134 (enseignement)
- Communication politique. Journée du GET janvier 2003 AH No 99 (manifestations).
- Introduction aux sciences de la communication, par D. Bougnoux. La Découverte 2001.
- Communiquer à l'ère des réseaux. Numéro spécial de la revue Réseaux. no 100/2000. Sous la direction de Patrice Flichy et Louis Quéré. Hermès/Lavoisier 2000.
- La programmation réactive : application aux systèmes communicants. par F. Boussinot. Masson 1996
- Théorie structurale de la communication et société, par A.A. Moles. Masson 1995
- Complexité algorithmique et problèmes de communications, par J.P. Barthélémy, G. Cohen, et A. Lobstein. Masson 1992.
- La communication plurielle : l'interaction dans les téléconférences, coordonné par P. Périn et M. Gensollen, La documentation française 1992.
- L'ordre communicationnel. Les nouvelles technologies de la communication. par F. du Castel, P. Chambat et P. Musso. La Documentation française, 1989.
- Machine et communication. par Jean-Pierre Seris. Vrin 1987.
- La communication au quotidien. De la tradition et du changemeng à l'aube de la vidéocommunication. par J. Jouët avec la collaboration de N. Celle. Documentation française 1985.
- Principes des communications numériques, par A.J. Viterbi et J.K. Omura. Dunod 1982
- En général, Associations concernées: Creis. Ecrite : Associations concernées GRCE.
- Homme-machine Voir IHM
- CNU 71, Sciences de l'information et de la communication.
- Communication homme-machine ou personne-systèmes informationnels. AH No 128 (concepts) Voir IHM
- Objets communicants.
. Symposium Soc 2003 AH No 111 (manifestations)
. Ces objets qui communiquent. Sous la direction de P. Mallein et G. Privat. Numéro spécial de la revue Les cahiers du numérique. AH No 136 (concepts)
- Test des systèmes de communications, Actes de TestCom 2003. Springer 2003. AH No 122
- Communication scientifique.
- Interview de Bernard Hidoine, Inria-Disc SH No 41 "Notre contribution la plus importante, c'est la confrontation des schémas, des structures, des représentations mentales".
- Comment communiquer sur les Stic, les conseils du CNRS. SH No 26 (pratique)
- Les enjeux de l'édition électronique scientifique SH No 26 (pratique)
- Comment communiquer avec les journalistes SH No 17 (pratique)
- Dossier de l'Inra SH No 04 (pratique)
- Communiquer l'information scientifique. Ethique du journalisme et stratégies des organisations. sous la direction de Claude Le Boeuf et Nicolas Pelissier. L'Harmattan 2003. AH No 127 (pratique)

- Voir parole, télécommunications

Commutant (anglicisme à partir de l'américain commuting, à éviter)..
- L'entreprise commutante. Travailler ensemble séparément, par Sylvie Craipeau. Hermès/Lavoisier 2001.
- Voir télétravail (Anglais : telecommuting).

Commutateur, commutation. Anglais Switch, switching
- Mise en relation de deux clients d'un même réseau. Voir : autocommutateur.
. commutateur temporel : assure le multiplexage par intervalles de temps
. commutateur de cellules (ATM)
. commutateur de paquets (sur réseau IP notamment)
- Modification du cheminement des impulsions dans un circuit.
- Principes de commutation numérique. Du téléphone au multimédia. par Claude Rigault. Hermès/Lavoisier 1998.
- X 25, protocoles pour les réseaux à commutation de paquets. par R. Deasington. Masson 1987.
- La commutation électronique. par Grinsec. Eyrolles 1984 . Tome 1. Structure des systèmes spatiaux et temporels. Tome 2. Logiciel. Mise en oeuvre des systèmes.
- Voir téléphone

- (Mathématiques) Permutation entre deux éléments, entre les deux opérandes d'une opération

Comparaison.
- Opérateurs < > =. Utilisée surtout comme test pour exécuter ou non une instruction conditionnelle.
- De performances Performances des SI, vérifications, comparaisons, tests et mesures au service du management de l'entreprise, par Didier Joliot, Hermès/Lavoisier 2003. AH No 133 (biblio)
- Voir benchmark

Comparateur. Circuit électronique comparant deux tensions en entrée et donnant un signal booléen pour indiquer la plus forte.

Compatibilité, compatible (Concerne surtout le marché des mainframes)
- Possibilité pour des dispositifs de fonctionner ensemble.
(Historique, années 1970-1980) A l'époque de la domination d'IBM, un large marché s'est ouvert pour les "périphériques compatibles" (en particulier mémoires, unités de disques et de bandes) mais aussi unités centrales utilisant le même système d'exploitation. La compatibilité est dite "plug to plug" s'il n'y aucune modification à faire dans le système pour effectuer le remplacement.

La montée des systèmes ouverts et la standardisation des micro-ordinateurs a fait perdre beaucoup de son sens à cette expression. On parle plutôt aujourd'hui d'interopérabilité.

- En matière de logiciels (notamment) la compatibilité est dite "vers le haut" (up compatibility) si les applications continuent à fonctionner en choisissant une machine plus puissante ou une nouvelle version du logiciel. Mais non en sens inverse (évolution de toutes façons assez rare étant donné le mouvement général de l'industrie.

Dossier : Adaptabilité, compatibilité, portabilité (Informatique et Gestion août/sept 1976).

Compétence :
- Gestion des compétences Voir connaissance (gestion des)
- Opposée à gouvernance, Voir Démocratie et télésurveillance, de Stéphane Callens (Presses universitaires du Septentrion, 2002).

Compétition, compétitif, compététivité
- Pôles de compétitivité. Premières analyses SH No 46 (pratique)
- Informatique de compétition. par Jean-François Gautier et Alan Fustec. Hermès 1997. (informatique pour les entreprises compétitives)
- Voir sport, stratégique

Compilateur, compilation. Anglais : compiler, compilation. (Programme qui assure la) Traduction d'un programme en langage machine, en général avec optimisation. Le compilateur proprement dit n'est que le coeur de tout outil commercial de compilation, qui comporte aussi un éditeur de texte des aides en ligne, des auxiliaires pour le débogage, des aides à la conception des composants graphiques et notamment de l'IHM.
- Congrès Compiler construction 2003 . AH No 105 (concepts)
- Support de cours téléchargeable U. Brest
- (Historique). Terme forgé par Grace Hopper qui le définissait comme "une routine qu produit un programme spécifique en réponse à un problème particulier".
- Compilateurs par Dick Grune, Henri Bal, Koen Langendoen, et Ceriel Jacobs Dunod 2002
- Les compilateurs. Théorie, construction, génération. par Reinhard Wilhelm et Dieter Maurer.Masson 1994.
- Compilateurs, principes, techniques et outils. par Alfred Aho, Ravi Sethi et Geffrey Ullman. Interéditions 1989
- Conception et implantation de langages de programmation. Une introduction à la compilation, par B. Levrat et D. Thalmann. 1979 (éditeur ?)
- Techniques de compilation. Méthodes d'analyses syntaxiques, par H. Gallaire. 1977 (éditeur ?)

Complément de service. (anglais supplementary service) Fonction qui complète ou modifie les fonctions techniques de base d'un service de télécommunications. Notes :
- Le terme "services supplémentaires", qui était employé pour les réseaux analogiques, est tombé en désuétude.
- Le terme "facilité" est, en ce sens, un anglicisme déconseillé. (J0 du 2/3/2002).

Complémentarité des médias : AH No 97 (concepts)

Complexité. Associations concernées : Afit, Afscet.
De nombreux auteurs se sont attachés à la définir ou à la mesurer.
- Les uns se placent plutôt dans une perspective philosophique, orientée vers la pratique de la modélisation. Voir notamment le lexique de MCX.
- Les autres en cherchent plutôt une définition mathématique, voire une mesure. On trouvera un panorama de cette approche dans Information, complexité, hasard de Jean-Paul Delahaye (Hermès 1999), présentant notamment la complexité de Kolmogorov. Ou encore le très technique manuel The complexity theory companion", de Lane A. Hemaspaandra et Mitsunori Ogihara (Springer 1998).

- Interview de Jean-Paul Delahaye SH No 62
- Complexité et systémique,
par Y. Narbonne.Hermès/Lavoisier 2005. SH No 55 (biblio)
- La complexité organisée. Systèmes adaptatifs et champ organisationnel
. par A. Cardon. Hermès/Lavoisier 2005. SH No 52 (biblio)
- Calculabilité, complexité et approximation,
par Jean-François Rey. Vuibert 2004.
- Complexité et approximation polynomiale. par V. Paschos. Hermès/Lavoisier 2004 SH No 26 (concepts)
- à l'IUF SH No 17 (concepts) . Actes numériques du colloque 2003.
- Ouvrages de Jean-Paul Baquiast et Réda Benkirane AH No 106 (concepts)
- Grand atelier MCS en septembre 2003 AH No 104 (concepts)
- des logiciels AH No 102 (concepts)
- modélisation de la complexité AH No 89 (manifestations)
- notes de Michel Volle AH No 80 (concepts).
- L'élémentaires et le complexe. M. Crozon et Y. Sacquin ed. EDP Sciences 2001
- Complexité algorithmique et problèmes de communications, par J.P. Barthélémy, G. Cohen, et A. Lobstein. Masson 1992.
- Afcet. Revue internationale de systémique. Systémique et complexité. vol 4 no 2 1990
- Pratique électronique ; conception, calcul et réalisation des ensembles électroniques. Editions Radio, 1963. (Notes intéressantes sur la complexité en matière de dispositifs élecdtroniques).
- Introduction à l'informatique théorique. Calculabilité et complexité. par Arto Salomaa. Armand Colin 1989
- Quelques Citations

Complication. Voir : Complexité

Comportement. Anglais Behaviour. Concept intéressant en 2001, car on le retrouve aussi bien chez les roboticiens (par exemple Josef Pauli ou Alessandro Saffiotti) que chez les infographistes (logiciel Director 8) et les psycho-sociologues (Jean-Claude Kaufmann, sous le terme habitus/habitude). Et, dans tous les cas, ces comportements s'inscrivent dans des architectures.
- Robot programming, a practical guide to behavior based robotics. par Joseph Jones. Mc Graw Hill 2004 SH No 37 (bibliographie)
- Session Asti 2005 "Intégration, comportements et technologies". Interview de Didier Fass SH No 30.
- Comportemnet informatique et Internet des salariés européens SH No 30 (entreprises)
- Définition en robotique par Malik Ghallab AH No 88 (interview)
- AH No 53 (biblio)

Composant.
logiciel
- L'approche par composants est une des grandes tendances actuelles du génie logiciel. Interview de Gérard Roucairol AH No 30.
- L'ingénierie des composants dans les systèmes d'information. Numéro spécial de la revue RSTI-L'objet. Sous la direction de Mourad Oussalah et Dominique Rieu. Hermès/Lavoiser 2004.
- Systèmes à composants adaptables et extensibles. Sous la direction de Riveill M. Numéro spécial de la revneu RSTI 2/2004. Hermès/Lavoisier.
- les suites vont-elles tuer les composants ? AH No 121 (entreprises)
- logiciel à base de composants AH No 101 (concepts)
- adaptables et extensibles AH No 81 (manifestations)
. le langage C# a été conçu dans cette optique AH No 35 (biblio).
- interview de Guy Lapassat AH No 59
- Voir cots, génie logiciel
électronique.
On distingue les composants passifs (résistance, condensateur) des composants actifs (transistor, diodes...). Les ouvrages de référence sont principalement les catalogues, "data books" et notices d'application fournies par les constructeurs eux-mêmes.
- Composants électroniques programmables sur PC. par Patrick Gueulle. Dunod/ETSF 2e ed. 1997
- Technologie des composants électroniques. (notamment) Tome 1. résistances condensateurs bobinages. par R. Besson. Editions Radio, 4eme édition 1977.
- En 1980, les catalogues de spécifications ("data books") des deux principaux fournisseurs étaient les suivants (selon la Librairie parisienne de la radio) :
Chez Texas-Instruments :
. The transistor and diode data book
. Bipolar microcomputer components data book
. The MOS memory data book
. The power semiconductor datat book
. The interface circuits data book
. Dispositifs linéaires de contrôle
. The TTL data book
. The voltage regulator hand book
. The optoelectronics data book
. The memory and microprocessor data book
Chez Fairchild

. Hybrid data book
. Collection of applications
. TTL cata book
. Voltage regulator handbook
. ECL hand book
. Full line condensed catalog
. Low power schottky and macrologic TM-TTL

. MOS-CCD data book
. The TTL applications handbook
. Optoelectronics data book
- Voir pièce.
concernant les deux acceptions :
- création de l'Ircica AH No115 (actualité)

Composante. Voir analyse de données

Compositing. Construction d'une image par superposition d'éléments hétérogènes.

Composition (typographique). Historique
A partir du moment où l'on a commencé à imprimer les textes à partir de caractères physiquement séparés (Gutenberg), est apparue l'opération de composition, consistant à prendre les caractères dans des casiers conçus à cet effet (casse), pour assembler d'abord des lignes dans un composteur tenu à la main, puis à regrouper ces lignes par pages et par côté d'une feuille d'impression.

Pour accélérer cette opération se sont développés au cours du XIXe siècle des machines de "composition mécanique". La première connue est celle de l'américain Church (1822), encore très fruste. La maturité fut atteinte en 1886 avec la création de la Linotype (Ottomar Mergenthaler, américain d'origine allemande), concurrencée, dès la même année, pour certains travaux, par la Monotype de Goodson et Lanston (américains eux aussi). On trouvera le détail de ces progrès, des origines à 1925, dans La composition mécanique, histoire, évolution, état présent, développement futur, par Antoine Seyl. Imprimerie scientifique et littéraire, Bruxelles 1926. (La rédaction de Stic-Hebdo en possède un exemplaire).

Ces machines ont été utilisées jusqu'à l'arrivée de la photocomposition, et certaines d'entre elles fonctionnaient encore au début des années 1980 pour certains travaux difficiles comme... la composition de la revue TSI (Technique et sciences informatiques) fondée par l'Afcet.

A partir des années 1960-1970, la photocomposition s'imposa, mais fut supplantée, à la fin des années 1980, par des dispositifs purement électroniques et finalement par des logiciels de traitement de texte spécialisé et la chaîne grahique intégréee (jusqu'au "direct to press"). .

Composition musicale. Par amateurs AH No 80 (détente)

Compréhension.
- La compréhension d'un concept s'oppose à son extension.
- Fonction mathématique de compréhension.
- Accession au sens d'un signe, d'un message.
- Textes, ordinateurs et compréhension. par Jacques Pitrat. Eyrolles 1985.
Voir inteligence artificielle, langage naturel.

Compression. Traduction d'un fichier sous une forme plus brève, sans perte d'informations ou avec perte. Il existe de multiples techniques de compression, adaptés à différents types de documents et d'environnements. Il existe même des outils qui sélectionnent automatiquement l'outil en fonction du document. La compression peut être avec ou sans perte. Exemple : MP3, logiciels Zip-Unzip.
- Compression d'image. Algorithmes et standards, par Eric Incerti. Vuibert 2003
- Techniques de compression des signaux, par N. Moreau. Masson 1994
- La compression des données. Méthodes et applications. par G. Held. Masson 1987.

Comptabilité, comptable, compte,
- Groupe de travail April sur les logiciels libres de comptabilité SH No 46 (entreprises)
- Interview de Michel Lesourd AH No 118 . Il présente notamment le concept de "web ledger", mise en commun par des partenaires de leurs "transactions communes".
- Le processus comptable a pour objet d'établir les comptes d'une entreprise (et plus généralement d'une personne morale). C'est la plus répandue des applications de gestion. Et donc un des modules des PGI (progiciels intégrés de gestion). . Parmi ses formes évoluées, on peut compter la comptabilité financière et le contrôle de gestion.
- Audit et certification des comptes en milieu informatisé. par Jean-Paul Lamy. Editions d'organisation 1996
- Guide pratique pour la mise en place d'une comptabilité informatisée. par Jean Bénassy, Jean-Pierre Gramet et Claude Salzman. Publi Union 1994
- Système d'information comptable. par Eric Tort. Eyrolles 1992.
- Progiciels de comptabilité. Critères de choix. CNCC, et Ordre des experts comptables: CNCC mai 1990.
- Comptabilité générale avec DBase III Plus. par Bruno Oudet. Masson 1987.
- Comptabilité générale, la solution micro-informatique. par Jean-Marie Mauriot. Sybex 1987.
- Progiciels de comptabilité. Guide de choix et de mise en oeuvre. par Luc Rubiello. Dunod 1986.
- La comptabilité et la révolution informatique. par Gérald Augustin. Masson 1986.
- Comptabilité analytique et coûts de revient administratifs. Scom 1981

(Historique, années 1930-1960). Les "machines comptables" étaient des machines électromécaniques conçues spécialement pour les application de comptabilité (notamment celles d'Elliott-Fischer). Elles coexistaient avec les "machines à statistiques" jusqu'à l'arrivée des ordinateurs. Cette coexistence s'est souvent prolongée : les grands ordinateurs de gestion assuraient les opérations massives de "production", mais de petits systèmes étaient installés dans les services comptables pour assurer souplement les phases finales d'établissement des comptes et bilans.

Compteur :
- dispositif qui s'incrémente d'une unité à chaque événement (par exemple, une impulsion)
- compteur ordinal (anglais : instruction counter), registre d'un processeur qui stocke l'adresse de l'instruction en cours
- (Historique). "Les principaux appareils qui reposent sur ce principe comprennent les compteurs à gaz, compteurs à eau, compteurs de tours, compteurs de voitures, compteurs de vapeur, compteurs d'électricité, compteurs pour entrées (voir Tourniquets)". in Nouveau Larousse illustré, vers 1900.

Computationalisme
"Le computationalisme, tel que nous le comprendons, consiste dans l'hypothèse que ce qui fait qu'un système est cognitif, c'est qu'il exécute des algorithmes qui manipulent des représentations d'arguments et de valeurs de fonctions cognitives. Ainsi interprété, le computationalisme est une forme de représentationalisme, c'est à dire une fome de la doctine d'après laquelle les systèmes sont cognitifs du fait qu'ils passent de façon réglée d'un état représentationnel à un autre". (Robert Cummins et Georg Schwarz. Connexionisme, computation et cognition, in Introduction aux sciences cognitives, sous la direction de Daniel Andler. Gallimard 1992 et 2004 (nouvelle édition augmentée).

Concaténation. Combinaison de deux chaînes ou listes en les enchaînant l'une au bout de l'autre (opération notée + dans un certain nombre de langages, en particulier avec les AnsiStrings).

Concentrateur. Définition officielle (JO) : Dispositif informatique placé au noeud d'un réseau en étoile, qui concentre et distribue les communications de données. Note: Un concentrateur n'assure ni routage, ni commutation. Traduction officielle de l'anglais Hub.
- Concentrateur USB : (petit) dispositif matériel permettant de relier plusieurs appareils sur un seul des ports USB dont dispose la carte-mère du PC.

Concentrateur-diffuseur. (Historique) Dispositif de regroupement
- de lignes (télécommunications), dans ce cas le concentrateur est lié à ou forme lui-même un multiplexeur
- de messages.

Concept. Terme aux sens multiples, utilisé en linguistique, communication, marketing... La rubrique "nouveaux concepts" d'Asti-Hebdo présente chaque semaine (ou presque), les nouveautés en la matière dans les domaines couverts par l'Asti
- Voir terminologie.

Conception
- modèle de conception (anglais design pattern)
- conception des processus, six impasses recensées par Dominique Vauquier SH No 14 (concepts)
- Herbert Simon et les sciences de conception, par André Demailly. L'Harmattan 2004. SH No 38 (biblio)
. Design patterns. Catalogue de modèles de conception réutilisables, par Erich Gamma, Richard Helm, Ralph Johnson et John Vlissides. Vuivert vers 2002.
- collaborative (compte-rendu des états généraux de Micado) AH No 134 (actu)
- participative (avec les utilisateurs) AH No 90 (interview) et note historique à la suite de l'interview de Wendy Mackay AH No 125
- de circuits AH No66 (biblio)
- computationnelle. AH No 54 (concepts) : employé à propos de la conception médicamenteuse (computational drug design) par Discovery Partners (buzzword...)
- Codesign, conception conjointe logiciel-matériel, par CTI Comete, Eyrolles 1998.
- Organisation de la conception. Khaldoun Zreik et Brigitte Trousse (éd.). Europia, Paris 1994. (conception au sens le plus large).
- Conception assistée des applications informatiques. par François Bodard et Yves Pigneur. 1. Etude d'opportunité et analyse conceptuelle. Masson 1983.
- Designing organisations for satisfaction and efficiency. Karen Legge et Enid Mumford eds. Gower Press, England, 1978. (On parlait à l'époque de conception participative).
- Voir design, génie, ingénierie,intégration.

Concret. Voir mathématiques.

Concurrent
- Programmation concurrente. par André Schiper. Presses polytechniques romandes 1986.

Condition, conditionnelle (opération). Opération soumise à la vérification d'une condition (If...), en général d'une comparaison.

Conditionneur de signal : dispositif qui conditionne le signal fourni par un capteur pour l'adapter à la chaîne de mesure.

Conduite. Parfois traduction de l'anglais control.
- des ordinateurs (Historique) Le tire d'un ouvrage de Jacques Arsac Le système de conduite des ordinateurs. Maîtrise d'informatique (1968, éditeur ?) montre que le terme de conduite a pu désigner, à certaine époque, le systèmes d'exploitation et, à la limite, certaines fonctions relevant du pupitrage (terme supplanté vers 1990 par "pilotage").
- du changement : ensemble d'actions, notamment de communication et de formation, visant à faciliter le déploiement d'une nouvelle technogie.
- de projet. Voir projet.

Conférence :
- Outil intuitif de gestion de conférences AH No 131 (pratique)
- Une "conférence web" est une réunion utilisant les ressources du web au lieu de circuits spécialement affectés pendant la durée de la conférence. Jean-Luc Rognon titre, dans Le monde informatique du 27 juin 2003 : "Conférences web, les services parviennent à maturité.
- Voir téléconférence, visioconférence
- Conférence citoyenne Voir citoyen.

Confetti. (Historique, années 1930-1960). Chute provenant de la perforation de cartes et de rubans.

Confiance : Anglais Trust.
- Identité, confiance et sécurité dans un monde numérique. Suite du SMSI SH No 05 (actu).
- Confiance, réputation, sécurité. Actes d'Aamas 2002. Springer 2003. AH No 122
- Gestion de la confiance. Actes du congrès Itrust (Heraclion mai 2003) AH No 118 (concepts)
- Plen (projet de loi sur la confiance dans l'économie numérique) AH No 101 (actualités).
- Informatique de confiance. Note d'April AH No 94 (actualité, à propos de brèvetabilité des logiciels).
- Tiers de confiance : personne physique ou morale à laquelle deux parties font confiance, par exemple pour assurer la confidentialité d'un vote électronique. Congrès FETC SH No 31 (concepts)
- Voir sécurité

Confidentialité. Anglais Privacy Voir citoyen.

Configuration. Liste des composants entrant dans un système. Eventuellement, disposition de ces composants.
- Configuration de base : configuration normale pour entrer dans une gamme, à partir de laquelle on pourra renforcer la configuration sans changement majeur.
- Gestion de configuration et génie logiciel AH No 127 (concepts)
- Gestion des configurations système. Colloque SCM-9 Toulouse 1999.Actes chez Springer AH No 117 (concepts)
- Gestion de configuration logicielle (GCL). Article dans le bulletin de l'Adeli AH No 83 (concepts). Annonce de la parution du Configuroscope SH No 06 (actu).
- Gestion de configuration. Maîtrisez vos changements logiciels. par Linda Djezzar. Dunod/01 Informatique 2003;
Voir configurer.

Configurer. Définition officielle (Informatique. JO du 10/10/1998) : Définir les sous-ensembles constituant un matériel, un logiciel, ou agir sur leurs paramètres pour en assurer la mise en oeuvre. Anglais To configure.

Conflit.
- (Systèmes) Demande simultanée d'une ressource par plusieurs programmes.
- (Management) Le conflit informatique, gérer les ressources humaines dans le changement technologique. par François Pichault. Editions de Boeck et Editions Universitaires 1990.
. Voir projet

Conformité XML Le W3C publie des tests de conformité aux normes. AH No 79 (concepts)

Conjoncteur. Connecteur pour téléphone. Dans le langage courant "prise de téléphone".

Connaissance.
La gestion des connaissances comporte tout ou partie des fonctions suivantes :
. gestion d'un fonds documentaire et d'un réseau d'accès à ce fonds
. gestion des personnels disposant de compétences utiles ou critiques pour l'institution.
. relation employé (comporte, par exemple, la gestion des assurances collectives).
. analyse technique abstraite (dépendance sémantique, thésaurus, cognitique) permettant une approche méthodique des fonctions précédentes
. métrique des fonds et des performances des fonctions précédentes

L'ingénierie des connaissances propose des concepts, méthodes et techniques permettant de modéliser, de formaliser, d’acquérir des connaissances dans les organisations dans un but d’opérationnalisation, de structuration ou de gestion au sens large. Elle trouve ses champs d’application dans les domaines où l’on veut modéliser les connaissances, les processus cognitifs, les processus de coopération et les savoir-faire d’un métier. L'Ingénierie des connaissances entretient alors des liens étroits avec les disciplines permettant de caractériser et décrire les connaissances d’un domaine et d’évaluer leur mise en œuvre dans les "systèmes à base de connaissances". La sociologie, la gestion, la linguistique ou l'ergonomie peuvent ainsi concourir à une démarche d'explicitation de ce que sont les connaissances dans un contexte humain et organisationnel. (Définition proposée par Jean Charlet ( Mission de recherche en sciences et technologies de l'information en médecine : DSI, Assistance publique - Hôpitaux de Paris)).

- Rapport Unesco "Vers les sociétés du savoir" SH No 67 (concepts)
- Ingénierie des connaissances. Coordonné par R. Teulier, J. Charlet et P. Tchounikine. L'Harmattan 2005..SH No 60 (biblio)
- L'organisation des connaissances. Approches conceptuelles
. par Rosalba Palermiti, Gérard Henneron et Yolla Polity. L'Harmattan, 272 pages, 24 euros. SH No 59 (biblio)
- La gestion des connaissances, un outil efficace pour la logisique ? SH No 15 (manifestations)
- Sémnaire Cnam Gestion des connaissances dans les projets d'ingénierie; SH No 12 (actu)
- Economie du savoir, coopération ou concurrnce. SH No 11 (enseignement)
- Gestion des connaissnces en ingénierie. Journées du Cnam SH No 08 (concepts)
- Connaissances ouvertes Numéro de juin 2003 d'Upgrade. AH No 132 (concepts)
- Gestion des connaissances au Cnes AH No 128 (entreprises)
- Prospective sur l'Europe de la connaissance AH No 128 (pratique)
- Et "sémantisation" de l'information. Interview d'Alain Garnier, AH No 127
- Gestion des connaissances : note d'orientation bibliographique AH No 122 (biblio)
- Gestion des connaissances chez Valeo. AH No 122 (entreprises)
- Interview de Christophe Binot AH No 119 (responsable du département gestion et valorisation de l'information à la DSI de Total)
- Electrophées 2003 AH No 115 (concepts)
- Note historique à propos du livre de Jean-Louis Ermine AH No 114 (biblio)
- Gestion de connaissances et gouvernement électronique, parution Springer AH No 114 (Concepts)
- connaissance et décision AH No 107 (concepts)
- gestion des connaissances mathématiques AH No 101 (concepts)
- gestion des compétences, à l'Atica AH No 95 (concepts)
- en CFAO AH No 93 (entreprises)
- Atelier Atica AH No 93 (entreprises)
- Gestion des connaissances pour lutter contre le terrorisme AH No 90 (entreprises)
- Interview d'Eunika Mercier-Laurent, consultante AH No 89
- KM Forum 2002 AH No 88 (actu. compte-rendu par Mireille Boris).
- L'avis des dirigeants AH No 84 (entreprises)
- Etude de Claude Heitz AH No 84 (concepts)
- Référentiels de connaissances AH No 83 (concepts)
- Extraction et gestion des connaissances, congrès EGC AH No 77 (concepts)
- Ingénierie des connaissances AH No 48.
- AH No 25 (concepts).
- Symposium international AH No 09.
- Intranet AH No 08 (biblio)

- Ouvrages
- Gestion dynamique des connaisances industrielles. Traité IC2. Série informatique et systèmes d'information. Sous la direction de B. Eynard, M.Lombart, N. Matta et J. Renaud. Hermès/Lavoisier 2004. SH No 27 (concepts). Applications principalement à l'industrie mécanique.
- Management des connaissances en entreprise, par I. Boughzala et J.-L. Ermine. Hermès 2004
- Knowledge management and information technology. Numéro de février 2002d'Upgrade. .
- Assistance intelligente à la recherche d'information, par Eric Gaussier et Marie-Hélène Stefanini AH No 130 (biblio)
-Gestion des connaissances. Outils et applications du knowledge management. par Gilles Balmisse. Vuibert 2001.
- La gestion des connaissances. par Jean-Louis Ermine. Hermès/Lavoisier 2003. AH No 114 (biblio)
- Extraction et gestion des connaissances. Numéro spécial de la revue RSTI - Revue d'intelligence artificielle. Sous la direction de Mohan-Saïd Hacid, Yves Kodratoff et Danielle Boulanger. Hermès/Lavoisier 2003.
. Ingénierie des connaissances, évolution récentes et nouveaux défis. par J. Charlet, M. Zacklad, G. Kassel et Danielle Boulanger (éds.). Eyrolles, Collection technique et scientifique des Télécommunications. 2000.
- Knowledge management. Théorie et pratique de la gestion des connaissances.  par René-Charles Tisseyre. Hermès 2000.
- Manager la connaissance dans l'entreprise. Insep éditions, 1997.
- Management collectif de l'information. par Martin Ader Insep éditions 1996
- La gestion électronique documentaire. par Jean-Yves Prax. Armand Colin 1994
- Le management des connaissances dans l'entreprise. par Jean-Maurice Bruneau et Jean-François Pujos. Editions d'organisation, 1992
- Les nouveaux outils du savoir. par Pierre Chambat et Pierre Lévy (textes réunis par) Editions Descartes 1992.
- La cohérence dans les bases de connaissances. par Mac Ayel et Marie-Christine Rousset. Cepadues-Editions 1990.
- KR 89. Principles of knowledge representation and reasoning. Ronald Brachman et al. (ed.) Morgan Kaufman Publishers 1989.
- Génie cognitif. par C. Vogel Masson 1988
- Transfert de connaissances. Systèmes experts, techniques et méthodes. par J.F. Gallouin. Eyrolles 1988.
- Mémoires optiques, la gestion électronique de l'information. par Catherine Leloup. Entreprise moderne d'édition 1987.
- Théorie des possibilités. Application à la représentation des connaissances en informatique. par D. Dubois et H. Prade. Masson 1985.

- On trouve une bibliographie du thème, malheureusement sans dates, sur le site d'Adminet.
- Associations concernées : Afia, ARC
- Voir cognitif, documentation.

Connectabilité. Définition officielle (JO du 10/10/1998). Aptitude d'un équipement informatique à fonctionner dans réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles ou logicielles. Anglais : Connectivity. Voir connecteur, connexion.

Connecteur : (souvent traduit en langage courant par "prise", surtout si le connecteur est mural).
- Connecteur matériel. Dispositif physique reliant deux dispositifs. Plus précisément, il y a un connecteur fixé sur la machine, l'autre au bout du câble. L'un ou l'autre peuvent être mâle ou (mais pas et/ou, bien sûr) femelle.
. Le connecteur servant à brancher un téléphone est appelé conjoncteur.
- Connecteur logiciel. Définition officielle (JO) : Mécanisme logiciel de communication entre processus informatiques, souvent utilisé entre une application et un réseau. Anglais socket.
- En 2001, le terme s'emploie aussi pour la mise en relation de composants logiciels. Exemple : "CMG France a mis en oeuvre une technique destinée à passer de manière bi-directionnellle... entre SAP/R3 et un PDA... Ce connecteur..."
- Les connecteurs sont le ciment de l'EAI (Enterprise application integration), où l'on peut distinguer les connecteurs fonctionnels et les connecteurs techniques.
- En linguistique : L'inférence et langue naturelle. Le problème des connecteurs. par Jayez. Hermès 1988.

Connection. Anglais à traduire par Connexion.

Connectique. Dans le langage commercial de la distribution (PC), ensemble des produits reliant des machines et dispositifs (câbles, prises, etc.).

Connectivité. Dire plutôt Connexité. Voir ce mot.

Connexion. Définition officielle (JO du 10/10/1998) : Procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique et, si nécessaire, de se faire reconnaître de celui-ci. Anglais log in, log on.
- La machine à connexions. par Daniel Hilis. Masson 1988.

Connexionisme.
- Systèmes d'apprentissage connexionistes. par Y. Bennani. Hermès/Lavoisier 2002.
- Chez certains passionnés, on a parfois l'impression que des miracles sortiront du connexionisme, par exemple d'un réseau neuronal, selon le principe "order from disorder", de Varela.

Connexité. Définition officielle (JO du 10/10/1998) Propriété d'un réseau de téléinformatique dans lequel il est toujours possible de relier directement ou indirectement deux équipements quelconques. Le terme "connectivité" est déconseillé. Ce sens de connexité est emprunté aux mathématiques. On dit d'un graphe qu'il est connexe s'il existe au moins un chemin entre deux noeuds quelconques. Anglais connectivity.

Conscience. Voir intelligence artificielle;

Conseil, conseiller. Voir consultant.

Conservation. Voir archives.

Consigne. Paramètre de commande d'un dispositif automatique.

Consoi. (Années 1980). Méthode (Pascot)

Console :
- boîtier d'une machine de jeu.
- (Programation). Mode de programmation rustique dans certains environnemnents (C).
- (Musique) : la console de mixage tend à devenir un des modules logiciels des systèmes informatiques musicaux.
- (Historique)(Anglicisme) : pupitre de commande d'un ordinateur, ou terminal.

Consolidation.
- Etablissement de la comptabilité d'un groupe par sommation de la comptabilité de ses filiales, respectant un certain nombre de règles (notamment pour ne pas compter deux foix les mêmes choses).
- Volet de la centralisation des systèmes d'information AH No 113
- Les sytèmes d'information des groupes. Contrôle de gestion, trésorerie, comptabilités. par Bruno Bousquie et Hubert D'Hondt. Economica 1992

Consommables. Produits qui ne peuvent être utilisés plusieurs fois. Par exemple les papiers. Dans certains cas, le coût des consommables dépasse fortement, sur la durée de vie d'une machine, le prix de cette machine (au début du XXIeme siècle, c'est le cas des cartouches d'encre pour imprimantes couleur). Certaines sociétés en font un métier à part entière, et sont qualifiées de "fournituristes".

Consommateur. Voir citoyen
- Qui consommera quoi en 2010 en France. SH No 57 (entreprises)

Constante. Variable (si l'on peut dire), dont la valeur qui ne peut être modifiée par un programme en cours d'exécution. Elle est fixée une fois pour toutes par le programmeur et enregistrée au moment de la compilation. Constructeur.
- En programmation objet, exemple de définition : "Un constructeur est une fonction membre spéciale dont la tâche est d'adapter à l'objet la mémoire réserveé pour lui après sa création, selon la structure de type déterminée par la défitinion de la classe, donc de construire en quelque sorte l'objet". (Gehrard Willms, Le langage C++ . Micro-application 1998).
- Le terme est couramment employé plutôt que "fabricant" s'il s'agit de matériels informatiques.
. Les constructeurs de matériel informatique en France.par P. Mazataud. Paris. Bibliothèque nationale, 1978.

Constructivisme. Famille métaphysique convenant assez naturellement au monde de l'ingénierie.
- Le Constructivisme. Tome II. Ingénierie de l'interdisciplinarité. par Jean-Louis Le Moigne. L'Harmattan 2003. AH No 106 . Tome III. Modéliser pour comprendre. L'Harmattan 2004. SH No 14 (concepts).

Consultance. Activité de conseil.
- La relation de consultance, par Pascal Nicolas-Le Strat. L'Harmattan 2003.
- Voir consultant, ingénierie

Consultant. Prestataire (ou employé d'un prestataire) n'assumant que des fonctions de conseil, sans obligation de résultat (à la différence d'un maître d'oeuvre).
- Georges Belleich : Le conseil en informatique, guide pratique. Editions d'organisation. 1992.
- Histoire.
- Voir coaching, consultance, ingénierie

Consultation (de table). Anglais Table look-up. Recherche dans une table à partir d'un argument.

Contact virtuel.
- AH No
28 (concepts)

Contentieux. Voir droit.

Contention. Blocage par conflit d'utilisation.

Contenu. : La gestion de contenus comprend notamment : collecte, agrégation et la distribution de l'information. Bref : gestion d'un portail avec l'information stockée et les fonctions de push et de pull.
- Contenus numériques de formation SH No 54 (enseignement)
- Le marché des contenus en ligne devrait doubler en 2005 en Europe SH No 53 (entreprises)
- Contenus numériques de formation SH No 52 (et Voir enseignement)
- De la gestion des contenus à la gestion des connaissnces. Journée Asprom SH No 05 (manifestations)
- Documation 2003 AH No 98 (manifestations)
- Gestion de contenu web. Une approche collaborative. Par Russell Nakano. Vuibert 2002.
- Icontenus 2001 AH No 53
- AH No 49
- Technologie CMS. par Olivier Sauvage et Jean-Jacques Seneze. Hermès 1988.

Contexte :
- Contenu de la mémoire centrale au moment où s'exécute une instruction
- Situation locale et temporelle de l'origine ou du prononcé d'un récit
- Interpréter en contexte. Sous la direction de F. Corbin et C. Gardent. Hermès/Lavoisier 2005 SH No 48 (concepts)
- Il y a des langages "context free".
- Modélisation utilisant le contexte. Actes de Context 2003 AH No 121 (concepts)

Contractuel. Un des modèles possibles du processus de développement, selon Jean-Paul Calvez : "Tout développement implique une interaction entre le client et les concepteurs. Ce modèle présente ce point de vue. Chaque phase du développement est considérée comme le sujet d'un contrat entre les deux parties, le client et le fournisseur (concepteur) [Cohen, 1986].
- L'insourcing et la distinction entre maître d'oeuvre et maître d'ouvrage sont des aspects de la contractualiation de l'informatique au sein de l'entreprise utilisatrice. L'externalisation pousse la logique à sa limite.
- La contractualisation a l'avantage de préciser les obligations de chacun, d'obliger les partenaires à bien définir leurs besoins, leurs intentions. Elle peut avoir l'inconvénient, quand la situation évolue (du côté des exigences, des ressources disponibles, des tehnologies), de rendre le dialogue difficile si les deux contractants s'arcboutent sur leurs droits.

Contraintes.
- La communauté se regroupe SH No 28 (actualité)
- Actes du colloque Ercim AH No 112 (concepts)
- Programmation en logique avec contraintes. JFPLC 2003. Sous la direction de M. Ducassé. Hermès/Lavoisier 2003.
- JFPLC 2002 AH No 72 (manifestations)
- Programmation en logique avec contraintes, sous la direction de M. Rueher. Hermès/Lavoisier 2002.
- Associations concernées : AFPC.
- Voir programmation.

Contrat, contractualisation. Technique de gestion de l'informatique, par exemple en élaborant des contrats de qualité entre le service informatique et les services utilisateurs ou (plus récemment), en formalisant les rapports entre maître d'oeuvre (architecte et/ou responsable du service) et le maître d'ouvrage (utilisateur).
- Voir droit, externalisation

Contrefaçon. Voir propriété

Contribution. Définition officielle (JO) : Voir article de forum.

Contrôle, contrôleur. Anglais : control, check.
- Au sens général (et par traduction littérale de l'anglo-saxon control qui signifie commandement, pilotage, gestion), tout dispositif donnant un ordre à la machine. Exemple : un contrôleur de disques. Dans le cas de la micro-informatique, on parle plutöt d'unité ou de carte de contrôle.
- Sens français : contrôle, vérification. Historique : dispositif analysant deux cartes perforées successives, et déclenchant des fonctions de machine (impression, totalisation) lorsque la zone analysée diffère d'une carte à la suivante.

- Contrôle mental chez la mouche du vinaigre SH No 51 (concepts)
- Des implants pour un contrôle direct par le cerveau. SH No 16 (concepts)
- Contrôle aérien. Aspects ergonomiques. Interviw de Wendy Mackay AH No 125
- Dans une interface homme-machine, partie d'un écran où l'utilisateur peut intervenir pour donner ordres et informations à la machine.
- Contrôle carré (synonyme : balance carrée). Contrôle d'une série d'opérations en s'assurant qu'un même résultat (en général un total) est obtenu de deux façons différentes (par exemple l'addition d'un tableau par lignes puis par colonnes). Le tableur en a supprimé l'utilité.
- Contrôle hybride : combine discret et continu. AH No 107 (Actes de HSCC 2003).
- Contrôle parental. Le contrôle parental par défaut bientôt obligatoire sur le web ? SH No 64 (actu)
- Contrôle social :
. Colloque Creis 2004 SH No 17 (concepts), AH No 130 (en page d'accueil)
. Séminaire Creis 2003 AH No 95 (manifestations)
- Cybercontrôle. Voir ce mot.
- Contrôle d'accès. Un des volets de la "sécurité physique".
- Contrôle par écho. Contrôle par comparaison de la valeur émise avec la valeur reçue retournée en écho
- Contrôle de gestion. Forme élaborée de comptabilité, pratiquée à l'intention des directions.
- Contrôle de parité : à chaque mot (octet) on associe un bit, calculé de façon déterminée, et ce bit est est envoyé avec le mot ; à l'arrivée, on refait le calcul et on compare le résultat.
- Contrôleur de robots : Voir robot
- Les automaticiens parlent souvent de contrôle-commande.
- "Control design" (conception de systèmes de conduite), interview de Ron Locklin (The MathWorks)

Voir : commande, gestion, libertés, pilotage.

Convergence.
- Le gouvernement a moins d'un an pour transposer cinq directives européennes. AH No 82 (entreprises)
- Algorithmes d'accélération de la convergence. par C. Brezinski. Etude numérique Technip 1978.

Conversation.
- Computers and conversation. par Paul Luff, Nigel Gilbert et David Frohlich (eds.) Academic Press 1990.
- Voir conversationnel, IHM.

Conversationnel (Historique). Mode interactif d'utilisation d'un ordinateur. Traduction officielle : mode dialogué.
- Les systèmes conversationnels, par Louis Bolliet. Dunod 1970

Conversion, convertisseur. Par exemple d'analogique en digital (A/D) et réciproquement. La conversion A/D se décompose en deux phases : échantillonnage (acquisition de la valeur analogique du signal à intervalles réguliers) et codage (traduction de la valeur analogique en code binaire)
Exemple (annonce décembre 2001) : "Le National semiconductor ADC10D020 est un convertisseur CMOS basse consommation qui numérise les signaux sur dix bits à une fréquence d'échantillonnage de 20 millions d'échantillons par seconde (MSPS), avec une puissance typique consommée de 150 mW sous une simple alimentation de 3 V. Son isolation de 80 dB entre canaux élimine les risques de diaphonie. Une fonction de correction intégrée réduit l'erreur de décalage à moins de 1 bit de poids le plus faible(LSB)".
- Principes de conversions analogique-numérique et numérique-analogique. Cours, exercices et problèmes résolus, par Jean-Paul Troadec. Dunod 2004.
- La conversion analogique-numérique et numérique analogique, par B. Lorifierme. 1976 (éditeur ?). Au sommaire : Convertisseur. Répartition et analyse d'erreurs. Logique de conversion. Tensions analogiques de commutation. Décodage digital analogique. Projet d'un décodeur digital analogique. Tensions de référencd. Comparateur de tensions analogiques. Multiplexate analogique (commutation, sous-commutation). Codage digital de position angulaire. Types de convertisseurs analogiques digitaux. Projet d'un convertisseur analogique digital.
- Techniques de conversion analogique-digitale et digitale-analogique, par Hoeschele. 1971 (éditeur ?)

Conviviale (information). Programme européen AH No 23 (pratique)

Convivialité. Le terme, d'origine ancienne, a été relancé par Ivan Illich dans son ouvrage La convivialité (Seuil, 1973). "J'appelle société conviviale une société où l'outil moderne est au service de la personne intégrée à la collectivité, et non au service d'un corps de spécialistes. Conviviale est la société où l'homme contrôle l'outil.". L'usage courant ne semble pas conforme à cette définition. Il évoque plutôt la facilité d'usage, la commodité. Le Macintosh en a été l'exemple typique.

Convolution, convolveur. Opération mathématique utilisée en traitement du signal, traitement d'images, etc.
- (Historique). A la fin des années 1960, des processeurs ont été construits spécialement pour ce type de traitement.

Cookie. Petit fichier écrit par un serveur sur un poste utilisateur pour le reconnaître et permettre certaines applications non volatiles. Utile, il a aussi ses dangers. Traduction officielle: Témoin de connexion.
- Dossier de la MTIC AH No 25 (pratique).

Coopératif (travail), coopération
- Coopération et organisation numériques. Sous la direction de Benoit Eynard et Nada Matta. Numéro spécial de la revue Document numérique. Hermès/Lavoisier 2004. SH No 30 (concepts)
- Design coopératif. Interview de Wendy Mackay AH No 126
- Systèmes d'information coopératifs. Numéro spécial de la revue RSTI- Ingénierie des systèmes d'information. 2/2003. Sous la direction de Jean-Luc Soubi et Pascale Zaraté. Hermès/Lavoisier 2003.
- A La Villette AH No 03 (actu).
- Le travail coopératif et ses technologies, par Jacques Lonchamp. Hermès/Lavoisier 2003. AH No 112 (biblio)
- Espaces numériques d'information et de coopération. Numéro spécial de la revue Document numérique. Sous la direction de Carla Simone, Nada Matta et Benoit Eynard. Hermès 2002.
- Coopération et connaissance dans les systèmes industriels, par R. Soënen et J. Perrin, Hermes/Lavoisier 2002
- Recherche et développement coopératifs. Ouvrage Cooperative R&D, par Gene Allen et Rick Jarman, Wiley 1999. AH No 01 (biblio).
- Computer-Supported Cooperative Work. A book of readings. edited by Irene Greif. Morgan Kaufmann, San Mateo, California, 1988.
- Voir collaboratif, groupware.

Co-opétition. Terme forgé par Adam Brandenburger en Barry Nalebuff pour leur ouvrage Co-opetition (Doubleday books, 1998). Ils entretiennent sur la toile un site interactif consacré à ce thème;

Coordination. Langages de coordination AH No 103 (concepts)

Copie, copieur. Historique : "Le bureau a nécessité longtemps de longs et nombreux travaux de copie... la copie mécanique... le carbone... des appareils photographiques de bureau qui donnent très rapidement et presque automatiquement des épreuves de tout document... Il y a là tout un riche ensemble de techniques qui découlent toutes du même principe et ont permis la suppression du lent et coûteux travail de copie dans les bureaux modernes" (Ponthière, 1935).
Le copieur s'est diffusé largement dans les bureaux à partir des années 1970 (jusque là, il est encore rare et cher). Les premiers employaient une technologie de type photographique ou thermique. Puis sont venus les appareils impressionnant un papier à l'oxyde de zinc, Zn0). Le laser est ensuite devenu dominant.
Au début du XXIeme sièce, le copieur enrichit ses fonctions en faisant appel aux microprocesseurs. On peut considérer qu'un copieur est un ordinateur spécialisé muni d'une périphérie spécialisée puissante pour la prise de vues et l'impression. Symétriquement, tout ordinateur peut servir de copieur à condition de disposer d'un scanner et d'une imprimante de résolution suffisante. Ce point est d'autant plus intéressant pour l'informatique domestique que ces deux périphériques traitent aujourd'hui la couleur.
- Voir. Photocopie, scanner, télécopie, propriété industrielle.
- Copy art : activités artistiques utilisant comme médium les copieurs électrostatiques, d'où le nom français d'électrographie. Voir "Groupes mouvements tendances de l'art contemporain depuis 1945", sous la direction de Mathilde Ferrer. Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts, 1er édition 1989. Nouvelle édition revue et augmentée 2001.
- Citation : "Il existe des appareils photographiques de bureau qui donnent très rapidement et presque automatiquement des épreuves de tout document. On les utiliser pour reproduire en plusieurs exemplaires une lettre reçue qui intéresse plusieurs services. Ils trouvent aussi un large emploi dans les banques pour la copie des comptes. Il y a là tout un riche ensemble de techniques qui découlent toutes du même principe et ont permis la suppression du lent et coûteux travail de copie dans les bureaux modernes" (Maurice Ponthière. Le bureau moteur. Delmas, 1935).

Coprocesseur. Définition officielle (JO du 10/10/1998) Processeur complémentaire d'un processeur principal destiné à rendre plus efficace l'exécution d'un jeu particulier d'instructions.

Coral. Class oriented ring association language.

Corba. Common object broker association (OMG)
- Les intergiciels, développements récents dans Corba, Java, RMI et les agents mobiles, par Isabelle Demeure et Elie Najm, Hermès-Lavoisier 2002 AH No 83 (biblio)
- Technologies et architectures Internet. Corba, COM, XML, J2EE, .Net et web services. par Pierre-Yves Cloux, David Doussot et Aurélien Géron. Dunod/01 Informatique 2002.
- Corba, des concepts à la pratique. par Christophe Gransart, Jean-Marc Gelb et Philippe Merle. Dunod 1999 (2e ed).

Cordless. Anglais, à traduire par Sans fil.

Core.
- Controlled requirements expression method
- Core components. Eléments importants en EDI.

Corig. Conception et réalisation en informatique de gestion. Méthode (CGI, à partir de 66/67), décrite en partie dans La méthode informatique, par Robert Mallet, Hermann 1971.Remplacée par Pac
- Origines de Corig, par Henri Habrias AH No 109

Corps, corporel.
- L'engagement du corps dans le jeu vidéo. In La pratique du jeu vidéo: réalité ou virtualité, sous la direction de Mélanie Roustan (L'Harmattan 2003).
- Simulation du membre supérieur, projet Sharmes AH No 108 (concepts)
- Electric body. Le corps en scène. Catalogue d'une exposition au Musée de la musique (2002-2003). BeauxArts magazine/Cité de la musique 2002
- L'adieu au corps. par David Le Breton Métailié, Paris, 1999.
- I Sing the Body electronic. par Fred Moody. Viking (Penguin Group), 1995
- Voir IHM, immersion, sexe

Corpus. Ensemble de textes (éventuellement de documents dans un sens plus général) rassemblés pour une étude déterminée.
- Sémantique et corpus. Sous la direction de A. Condamines. Hermès/Lavoisier 2004. SH No 48 (concepts)

Correcteur.
- Codes correcteurs : Voir code.
- Correcteur d'ortographe. Fonction classique sur les logiciels de traitement de texte à partir des années 1990.

Correctif. Traduction possible de l'anglais patch. Synonyme de retouche. Voir ce mot.

Corrélation. Une technique de base de l'analyse des données

Correspondant
- Correspondant à la protection des donnée SH No 38 (concepts)
- Correspondant informatique et libertés.
. premières assises SH No 46 (entreprises)
. "concept en attente de clarification" SH No 25 (entreprises).
- (Historique. Années 1970-1980) Correspondant informatique dans un service. Personne chargée d'assurer au jour le jour les relations avec le service informatique.

Corruption. Informatiser la corruption dans les pays en développement, par Richard Heeks. Revue Terminal no 67, printemps 1995

Corse
- Plaquette Lexique de l'Internet en langues de France (français, catalan, corse, occitan). Société française de terminologie 2003.

Cose. Common open software environment

Cosmétique. Informatique, ou partie d'une application informatique, destinée à séduire les utilisateurs plus qu'à répondre à des besoins précis. Voir revamping.

Cots. Component off the shelf. Composant (logiciel notamment) disponible"sur étagère"

Couche :
- Pour les architectures (client-serveur, réseaux), pratiquement synonyme de niveau, et de l'anglais tier
- Pour les logiciels graphiques : couches de couleur
- Niveau de fonctions dans un réseau de données. La répartition normalisée est la suivante :
. 1. couche physique
. 2. couche liaison
. 3. couche réseau
. 4. couche transport
. 5. couche session
. 6. couche présentation
. 7. couche application.

Couleur.
- Couleur indexée : fait référence à une palette.
- Numériser, reproduire, archiver les images d'art. par Jean-Claude Chirollet. L'Harmattan 2005. SH No 65 (concept).
- Associations concernées Afig, Afihm, ACM Siggraph, AIC
- Normalisation : ICC (International color consortium)
- Guide complet et pratique de la couleur, par J.P. Couwenbergh. OEM/Eyrolles 2003.
- La couleur pour les sites web, par M. Holzchlag. Pyramyd 2002.
- Gestion de la couleur. Calibration et profils ICC pour l'image numérique et la chaîne graphique. par G. Niemetzsky. Eyrolles 2002.
- Couleur-lumière, couleur-matière, par Patrick Callet. Diderot Arts et Sciences (épuisé) (travail théorique en profondeur, notamment sur les matériaux)
- Traité des couleurs. par Libero Zuppiroli et Marie-Noëlle Bussac. Presses polytechniques et universitaires romandes 2001 (aspects neuro-psychologiques).
- Computer Graphics, Principles and practice. par James Foley. Addison Wesley, 2d edition1990 (pratique).
- Voir : graphique

Couplage, coupleur (acoustique). (Historique) Type simplifié de modem utilisant un combiné téléphonique ordinaire et codant les données selon des fréquences sonores. Ce système était lent, mais permettait de transmettre à partir de n'importe quel poste téléphonique.

Courriel. Courrier électronique Traduction officielle de "mail" et "email". Journal officiel du 20 juin 2003.
- Diderot avait prévu le courriel SH No 39 (détente).
- La fin de l'e-mail ? SH No 38 (concepts)
- Interview de Philippe Renard, président de la Commission de terminologie AH No 123 : "Le choix de "courriel" est le résultat d'un processus complexe".
- Le signe @ est introduit par Ray Tomlison dans les adresses électroniques.
- Voir la note de la Cogeter

Courrier
- courrier électronique
. Voir Courriel
- La fonction courrier. Scom1982

Course.
- Course de voitures automatisées SH No 11 (concepts)

Courtier. Intermédiaire entre serveurs et utilisateurs. Anglais Broker.
- Exemple : Corba.

Coût.
- Coûts et durée des projets informatiques
. par J. Printz, N. Treves, C. Deh et B. Mesdon. Hermès/Lavoisier 2001.
- Comptabilité analytique et coûts de revient administratifs. Scom 1981
- Voir audit, TCO.

Couteau suisse. SH No 1 (détente)

Couverture
- fonctionnelle. Mesure dans laquelle un système d'information accomplit l'ensemble des fonctions de l'organisme qui l'utilise.
- chauffante, pour port USB AH No 107 (détente).

Coveillance. Forme communautaire de télésurveillance, avec circuit vidéo local, où les habitants d'un immeuble collectif accèdent directement aux images.

CPC. Collaborative product commerce. Traduction : commerce collaboratif de produits (?).

CPDM (cPDm) : Collaborative product definition management. Gestion collaborative des définitions de produits. Le marché atteindrait 3,6 milliards de dollars AH No 71 (actu).

CPFR. Collaborative planning forecasting and replenishment. Gencod le définit comme "une approche d'intégration globale de la chaîne d'approvisionnement". Il fait progresser l'ECR (efficient consumer response)

CPI. Clocks per instruction. Nombre de cycles d'horloge par instruction.

CPL. Courant porteur en ligne. Technique de transmission haut débit développéer par EDF¨

CPM :
- Corporate project management (méthode, Siemens)
- Critical path method (Méthode du chemin critique. organisation, recherche opérationnelle)

CPS. Carte professionnel de santé. Un des dispositifs du système de gestion de la santé en France.

CPU.
- Central processing unit, unité centrale de traitement. L'unité centrale comprend le processeur principal du système, donc au moins une unité arithmétique et logique (ALU), une unité de contrôle et des registres.
- Conférence des présidents d'université.

CQFP. Ceramic quad flatpack

CR. Carriage return. Retour de chariot. Code correspondant à la touche "return" ou "entrée".

Cracker. Hacker aux intentions malveillantes, par opposition au cracker "éthique". Traduction officielle: Pirate.
- Voir pirate.

Crawler. Voir : moteur

Crayon émetteur. Anglais Sense probe. (Historique). Synonyme de photostyle.

CRC. Cyclic redundancy check. Contrôle cyclique de redondance.

CRDP. Centre régional de documentation pédagogique.
- Le CRDP de Paris a ouvert un espace vidéo numérique consacré eux TICE SH No 17 (enseignement).

Création
- Création d'entreprises. Sixième concours d'aide SH No 1 (entreprises)
- Création artistique Voir art, musique, poésie.
. Interview de Gilbert Dutertre, responsable du Fonds de création audiovisuelle contemporaine SH No 57
- Création industrielle. Interview de Patrick Saint-Jean AH No 33
. Voir art, conception, design.
. Création numérique. Ecritures, expériences interactives. Sous la direction de Sylvie Leleu-Merviel. Hermès/Lavoisier 2005.SH No 63 (bibliographie)
. Cognition et création, par Mario Borillo et Jean-Pierre Goulette (Mardaga éditeurs)
. L'ordinateur créatif, par Donald Michie et Rory Johnston. Eyrolles 1987 (original 1984).
- Citation, de Newell et Simon résumés par G. Burck (in Le monde à l'ère des calculateurs, Dunod 1968) : "Créer, c'est produire un véritable effet de surprise, non seulemnet chez les autres, mais aussi chez le créateur et un calculateur est en principe capable de le faire".

Creative commons.¨Un complément au droit d'auteur.
- Journée du 17 novembre 2005 SH No 65 (actu)
- SH No
34. (pratique)

Crédit impôt recherche.
- Assouplissemnet du dispositif SH No 13 (pratique)
- Conditions pratiques. AH No 09 (pratique). AH No 04 (pratique).

Crénelage. Définition officielle (JO du 10/10/1998). Effet visuel indésirable provoqué par l'insuffisance de la définition d'une image ou par un filtrage inadéquat des contours d'objets, et qui prend habituellement la forme de dentelures et de contours brisés. Anglais aliasing.
- En traitement d'images, on observe le crénelage d'une ligne si la résolution est trop faible. Sur un dispositif digital en "raster", toute ligne est crènelée, à l'exception des verticales et horizontales. Si la résolution est suffisante, ce défaut n'est pas perçu par l'oeil. On peut, dans une certaine mesure, pallier ce défaut en jouant sur des teintes intermédiaires : au lieu de jouer sur nombre de pixels, on joue sur leur profondeur.

Criminalité. Ouvrage de référence historique (sans doute le premier sur le sujet publi en France) : Combattre la criminalité informatique, par Donn Parker. Traduction française, Oros 1985.
- Voir droit, sécurité

Crise.
- Système d'information et management de crise, par Philippe Tassin. L'Harmattan 2005. SH No 45 (biblio)
- Interview de Philippe Rosé SH No 37
- Le web de crise (de la désinformation à la contre-attaque), par Pascal Lointier et Philippe Rosé. Editions Demos, 2004. SH No 30 (concepts)

Cristal.
- Transports, le projet Cristal SH No 05 (entreprises)

Critère. Elément influant sur un choix,
- paramètre d'un processus ou algorithme de décision
- paramètre d'une requête dans une base de données Exemple : décision multicritère.
- Voir décision.

CRM.
- Customer relationship management. Voir : client.
- Clavier rétroactif modulaire, développé par l'Acroe, dispositif à retour d'effort pour la création artistique.

Croiseur. Pour câbles RJ45 notamment.

Croissance. Voir économie.

Cross-compilation (ou compilateur). Compilateur permettant la préparation de programmes sur machine à l'intention d'une autre machine (ordinateur ou système d'exploitation).

CRS. Computer reservation system. (Résa, en jargon de cette communauté). Cette activité s'est concentrée sur quelques grands opérateurs comme Sabre (USA) et Amadeus (Européen). L'arrivée d'Internet a profondément modifié ses conditions d'exercice. Le transport aérien représente l'essentiel de son activité. Rendes-vous annuel Top'Resa (Deauville).

CRT. Cathode ray tube (le tube cathodique de l'écran de télévision ou d'ordinateur habituel)

CRU :
- Customer replaceable unit. Unité qui peut être remplacée par le client lui-même, l'utilisateur.
- Computer resource unit (métrologie des systèmes informatiques)

Crude. Règle Colonne, référence, utilisateur, domaine, entité. Elle couvre tous les cas d'intégrité de données.

Cryogénie. Techniques du froid en général. Une de ses applications en Stic est l'accroissement des performances des circuits intégrés à basse température. Le coût relativement élevé de tels environnements les fait réserver à de très grosses machines.

Cryptage, cryptographie, cryptologie.
- Définition de l'Académie des sciences : La cryptologie, science du secret, vise à assurer l'intégrité, l'authenticité et la confidentialité des données et des communications." L'Académie commente : "Longtemps restreinte aux usages militaires et diplomatiques, elle est aujourd'hui un élément essentiel à la sécurité d'Internet et au développement du commerce électronique. Ses nombreuses applications et l'importance qu'elle a acquise dans nos sociétés de communication ont élévé la cryptologie au rang de discipline universitaire. Le nombre croissant de colloques, de publications, de thèses sur le sujet témoignent de l'intérêt de très nombreux chercheurs".
- Cryptographie. Principes et mises en oeuvre. par P. Barthélémy, R. Rolland et P. Véron. Hermès/Lavoisier 2005. SH No 64 (concepts)
- Un super-calculateur Bull casse un code de la NSA SH No 29 (actu)
- Codage, cryptologie et applications, par Bruno Martin. Presses polytechniques et universitaires romandes. 2004. SH No 25 (concepts)
- Le prix Lazare Carnot 2003 a été décerné à Jacques Stern, spécialiste de la cryptologie AH No 135 (actu)
- Digital Fortress, de Dan Brown AH No 126 (biblio) (science fiction)
- Congrès Eurocrypt 2003 à Varsovie. Actes chez Springer AH No 117 (concepts)
- Matériel cryptographiqe et systèmes enfouis, Colloque CHES 2002. Parution chez Springer AH No 104 (concepts)
- Spécifications W3C AH No 97 (concepts)
- Code incassable AH No 23 (actu)
- Histoire des codes secrets. par Simon Singh. J.C. Lattes, Paris, 2000.
- ABC de cryptographie, avec programmes en Basic. par R. Roubaty. Masson 1984.
- Voir code, sécurité, tatouage

CS. Catalytic system. Voir membrane

CSCL. Computer supported collaborative learning.

CSCW. Computer supported cooperative work (groupware, collecticiel)

CSMA/CD. Carrier sense multiple access. Format et protocole de communication (base d'Ethernet et en général d'une partie des réseaux locaux).

CSMP. Continuous simulation modelling program. Langage de simulation (années 60).

CSP.
- Centre de services partagés. Site regroupant des services mutualisés entre différentes parties d'une entreprise, de manière à réduire les coûts (notamment par réduction des effectifs du fait de la mutualisation).
. Le bureau du futur. Les centres d'affaires et de services partagés. Eurotechnopolis Institut. Dunod 1994
- Constraint satisfaction problems. Une des catégories de problèmes traités dans la programmation par contraintes.
- Catégorie socio-professionnelles (Cathelat). Concept marketing issu de l'analyse des données.

CSS. Cascading style sheets. En XML, par exemple.
- CSS2. par Patrick Beuzit. Eyrolles 2003.
- HTML 4 et CSS. par Patrick Beuzit. OEM 2002.

CSTI. Culture scientifique, technique et industrielle. Rapport Jantzen Voir : sémantique (concepts).

CTF (Pratique). Capital temps formation. Le monde informatique du 28/2/2002 le présente et donen comme pointeur: www.fafiec.fr.

CTI. Computer telephony integration (principalement pour les centres d'appel)
- CTI, la téléphonie informatisée. par Eric Messika. Eyrolles 1998.

CTM. Critical task method. Méthode de planification-ordonnancement. (Harris et Brightman, 1985). Adaptée aux tâches non structurées

CTP. Centre de transit primaire. (France Télécom).

CTR-ALT-DEL. Combinaison de touches pour terminer une application.
- Thank you Mr Gates SH No 05 (détente)

CTS.
- Clear to send. Prêt à émettre.
- Centre de transit secondaire (France Télécom)

Cubicle. Petite cellule de travail limitée par des cloisons. Célébré notamment par Scott Adams et ses ouvrages humoristiques, dont le héros est (voir ce site) Dilbert. Exemple : Fugitive from the cubicle police. Andrews and McMeel, Kansas City 1996.

Cuivre. IBM a réalisé des circuits intégrés à base de cuivre.

Culture
- Observatoire des usages numériques culturels SH No 60 (actu)
- Droit des biens culturels et des archives SH No 51 (pratique)
- Note de Roberto di Cosmo sur l'impact des technologies SH No 41 (vie quotidienne)
- Expériences et usages d'Internet par les associations culturelles AH No 77 (manifestations).
- Culture et recherche, dossier du ministère de la Culture AH No 24 (pratique)
- Cultures, techniques et organisation. Congrès Afcet. Versailles, 8-10 juin 1993
- Voir agriculture, art

Cunéiforme. Sur Internet, projet CDLI AH No 107 (concepts)

Curriculum vitae
- CV chanté SH No 37 (détente)

Curry Howard (correspondance de). Interview de Jean-Louis Krivine AH No 23.

Curseur. Pointeur indiquant une position, par exemple à l'écran.

Cursus.
- Programme du colloque suivant AH No 84 (enseignement)
- Les nouveaux cursus du 3-5-8 en informatique, journée Specif AH No 82 (manifestations)

Customisation. Adaptation d'un produit à un client déterminé


Cyber- comme préfixe, Voir la note de la Cogeter

Cybertarts.
- Cyberarts 2004. Prix Ars electronica. par Hannes Leopoldseler, Christine Schöpf et Gerfried Stocker. Ars electronica center, Linz 2004.
- Voir Art.

Cyberathlète. Jeux de Séoul AH No 60

Cyberbase. Département de la Cité des Sciences de La Villette
- Le Paris ACM Siggraph à la Cyberbase SH No 55 (manifestations)

Cybercafé. Café où l'on peut utiliser un ordinateur branché sur Internet.
- en Afrique : Internet, cyberspace et usages en Afrique, par Abdoul Ba. L'Harmattan 2003. AH No 127

Cybercar. Véhicule automatisé de l'Inria.
- Présentation à Antibes SH No 13 (concepts)
- Interview de Michel Parent AH No 107

Cybercontrôle. Dossier "Fichiers et libertés, le cybercontrôle 25 ans après", par la revue Terminal. AH No 110 (concepts)

Cybercrime, cybercriminalité
- Le business de la cybercriminalité. par F. Franchin et R. Monnet. Hermès/Lavoisier 2005. SH No 52 (biblio).
- Gendarmerie et cybercriminalité SH No 34. (concepts)
- Lutte annoncée par le ministre Dominique de Villepin SH No 26 (actu)
- Rapport du Clusif SH No 7. (concepts)
- Mesures gouvernementales françaises (actu). AH No 47. AH No 23 (concept).
- Marketing et cybercriminalité. par Y. Chatelain et L. Roche. Hermès 2000
- Cyber mafias. par Serge Le Doran et Philippe Rosé. Denoël 1998.
- Menaces sur les autoroutes de l'information. par Jean-Marc Lamère et Philippe Rosé. L'Harmattan 1996
- Cyber Thrillers. 35 histoires vraies de délinquance informatique. par S. Le Doran et PHilippe Rosé. Albin Michel 1996. .
- La criminalité informatique à l'horizon 2005. Analyse prospective. par Philippe Rosé. L'Harmattan 1992
- La criminalité informatique, par Philippe Rosé, PUF 1988, 1995
- Voir sécurité

Cyberculture.
- Au delà du viruel. Exploration sociologique de la cyberculture. L'Harmattan 2001.
- The cybercultures reader. par David Bell et Barbara Kennedy. Routledge, New York, 2000.
- Cyberculture. par Daniel Ichbiah. Anne Carrière 1998.
- Cyberculture. Rapport au Conseil de l'Europe. Odile Jacob 1997.

Cybermonde. Traduction de Cyberspace. Utilisé notamment par Dominique Nora pour son ouvrage Les conquérants du cybermonde (Calmann-Lévy, 1995, qui dresse un panorama de la situation à la pleine époque euphorique de la fin du XXeme siècle).

Cyberespace.
- Internet, cyberspace et usages en Afrique, par Abdoul Ba. L'Harmattan 2003. AH No 127 (concepts)
- Interview de Philippe Quéau AH No 69

Cyberféminisme.
- Article "Le cyberféminisme d'Haraway ou l'utérus technoscientifique", par Mylène Botbol-Baum, in Les philosophes et la technique, Pascal Chabot et Gilbert Hottois (ed). Vrin 2003. Voir Haraway (noms propres)

Cybermarketing. Néologisme rare.
- Le cybermarketing : intégrer Internet dans la stratégie d'entreprise. PUF 1997.

Cybergéographie. Géographie d'Internet AH No 67 (biblio).

Cybermonde
-Les conquérants du cybermonde. par Dominique Nora. Calmann-Lévy 1995.

Cybernaute. Voyageur du cyberspace. On emploie plutôt internaute, ou simplement utilisateur.

Cybernétique :
- Au sens étroit : pilotage par rétroaction. Voir ce mot.
- Au sens large : Stic
- Histoire : Notices par P. Berger . Notice plus détaillée par Patrick Saint-Jean
- La "seconde cybernétique", en résumé, passe des servomécanismes aux organismes vivants. Explications de Jean-Paul Bois SH No 31 (concepts)
- Hommage à Heinz von Foerster, père de la seconde cybernétique SH No 29 (manifestations).
- Quelques définitions :
. Théorie des mécanismes de contrôle dans la technologie et et dans la nature, fondée sur les concepts d'information et de rétroaction. C'est une partie de la théorie des systèmes. (Von Bertalanffy. Théorie générale des systèmes, physique, biologie, psychologie, sociologie, philosophie. Dunod, 1972, 1993).
.
La cybernétique est une science qui traite, d'une part de l'étude des systèmes relativement fermés, du point de vue de leurs échanges d'information avec l'environnement, d'autre part de l'étude des structures de ces systèmes du point de vue de l'échange d'information entre ces éléments. entre ces éléments. Klir et Valach, 1965
. Science des mécanismes auto-régulés. Bruno Lussato
.
La cybernétique pourrait être définie comme l'étude des systèmes largement ouverts aux échanges d'énergie, mais qui sont fermés à l'information et au contrôle. Ashby 1958.
- L'empire cybernétique. Des machines à penser à la pensée machine. par Cécile Lafontaine. Seuil 2004.
- Les nouvelles techniques d'information et de communication : l'homme cybernétique ? par Franck Sérusclat. Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques, 1995.
- Cybernétique et Société. par Guy Lacroix: Norbert Wiener ou les déboires d'une pensée subversive (Revue Terminal no 61, automne 1993)
- Fondements mathématiques de la cybernétique. par Y. Korchounov. 1975 (éditeur ? )
- La ville cybernétique. par Nicolas Schöffer.Tchou 1969.
- Le dossier de la cybernétique. Utopie ou science de demain dans le monde d'aujourd'hui. Bibliothèque Marabout. Marabout 1968.
- La cybernétique et l'origine de l'information. Flammarion 1954, 1968
- La cybernétique et ses fondements. par Louis Couffignal. Gauthier-Villars (vers 1950 ou 1960)
- La cybernétique. par Louis Couffignal. Que Sais-Je PUF 1963.
- Introduction à la cybernétique. La pensée artificielle. 3eme édition, Gallimard 1953

Cyberpresse (néologisme rare)
- La cyberpresse (La presse et l'écrit offline, on line), par Serge Guérin. Hermès 1996.

Cyberpunk. Littérature, bandes dessinées et culture qui mêle jeux de rôle, new age et esprit rock.
- Cyberpunk. Nouvelle de Bruce Bethke, publiée en 1983 dans Amazing. Ecrit en 1980.

Cybersécurité. Symétrique de la cybercriminalité...

Cybersexe. Pratiques sexuelles dans le cyberspace. Depuis la messagerie rose jusqu'à la visioconférence. La presse a montré quelques images de prothèses spécialisées télé-manipulables, mais on peut s'interroger sur leur réalité concrète.
- Dépendance au cybersexe SH No 46 (concepts)
- On trouvera des références plus précises dans l'ouvrge Cybersexe, les connexions dangereuses, de Fulvio Caccia (Arléa 1995). Quelques extraits.
- Notes pour une conférence de Pierre Berger au Club de l'Hypermonde, 5 juillet 1994.
- Voir sexe

Cyberspace. Néologisme proposé par W. Gibson en 1984. Souligne l'émergence d'un "tissu" électromagnétique constitué de millions d'émetteurs- récepteurs numériques. Voir cyberespace, hypermonde.
- La Maison blanche pour un "secure cyberspace" AH No 88 (actu)
- Code, and other laws of cyberspace. par Lawrence Lessig. Basic books 1999,
- Composing cyberspace, identity, community, and knowledge in the electronic age. Par Richard Holeton. McGraw-Hill 1997.
- Cyberia, Life in the trenches of Hyperspace. par Douglas Rushkoff. Harper San Francisco 1994.
- De l'apparence à l'apparition: communication et conscience dans la cybersphère, par Roy Ascot. Revue Terminal no 64 (printemps 1994)
- Cyberspace, first steps. edited by Michael Benedikt. MIT Press  1991.  

Cybersurfeuse. Néologisme rare.
- Alice au pays d'Internet, les mille et une nuits d'une cybersurfeuse. par Bernard Cohen, Austral, Paris 1996.

Cybersurveillance.
- Problèmes juridiques AH No 119 (concepts)
- Ouvrage de Marie-Pierre Fenoll-Trousseau et Gérard Haas Cybersurveillance dans l'entreprise et droit Litec 2002.
- AH No 55
- AH No 28 (actu)
- Voir télésurveillance.

Cybertechnologie. Rare. Employé par l'ouvrage : Piloter le changement par les cybertechnologies. Traité IC2. Série Management et gestion des Stics. Sous la direction de M. Saadoun. Hermès/Lavoisier 2003.

Cyberterrorisme. SH No 46 (concepts)

Cyborg.
"Le cyborg est un organisme cybernétique, hybride de machine et de vivant, créature de la réalité sociale comme personnage de roman". Voir notamment le Manifeste Cyborg. de Donna Haraway. Point de vue dans SH No 24 (Trois questions).
- Electric body. Le corps en scène. Catalogue d'une exposition au Musée de la musique (2002-2003). BeauxArts magazine/Cité de la musique 2002

Cybook. Au salon du livre AH No 19 (actu).Voir : Livre numérique


Cycle Parcours circulaire, répétitif, éventuellement périodique.
- Dans les dispositifs digitaux, la durée d'un cycle est généralement piloté par une horloge à quartz.
- Un hertz est un cycle par seconde.
- Historique : Tour de l'arbre principal d'une machine. Pour une machine à cartes perforées, le cycle est divisé en points, et correspond à la succession d'une carte à la précédente (Lhoste et Pepe).
- de développement. Voir : développement
- des données . Voir données
- d'horloge. Cycle (donné en Mhz ou GHz) de l'horloge d'un processeur.
- d'instruction. Activité de l'ordinateur qui lit une instruction, la décode, l'exécute et se prépare à la prochaine instruction. Un cycle d'instruction comprend en général un certain nombre de cycles machine. Ce nombre peut-être élevé si l'exécution d'une instruction appelle le déroulement d'un micro-programme. Dans les machines fonctionnant en pipe-line, les cycles successifs se chevauchent pour améliorer les performances.
- de vie. Cycle qui va de la naissance à la mort. Pour l'objet en cause, pris individuellement, il ne s'agit pas à proprement parler d'un cycle, puisqu'il ne revient pas au départ. Mais c'est un cycle pour un intervenant extérieur qui travaille sur plusieurs objets de même type. Il existe des logiciels (coopératifs éventuellement) de gestion du cycle de vie d'un produit.
. Voir PLM

Cylindre. Ensemble des pistes lues simultanément sur plusieurs disques durs.

Début | Page précédente | Page suivante